Les deux ex-Premiers ministres Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal, hospitalisés depuis samedi 11 juillet, seraient contaminés par la Covid- 19, rapporte le journal El Watan dans son édition de ce jeudi 16 juillet. Cependant, les deux anciens hauts responsables de l'Etat ne seraient pas en danger, selon leurs avocats cités par le journal.

La même source fait savoir qu'Ahmed Ouyahia aurait été contaminé lors de l'enterrement de son frère Laïfa, au cimetière Garidi, à Alger. Elle ajoute qu'Ahmed Ouyahia, ayant partagé le même box au tribunal avec Abdelmalek Sellal, a contaminé ce dernier. Le journal explique qu'après l'enterrement, Ahmed Ouyahia s'est senti très fatigué. Une fatigue qui l'a empêché d’être présent au tribunal. 48 heures après, les signes de contamination sont apparus sur lui. Son état de santé ainsi que celui de Abdelmalek Sellal se sont dégradés. Ils ont été transférés à l’hôpital où ils ont été testés positifs au coronavirus.

Les autorités pénitentiaires ont, alors, décidé d'isoler les détenus qui étaient en contact avec Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal. Ainsi, Youcef Yosfi et Farouk Boudraâ, qui sont transférés à l’hôpital, ont été isolés. La même source affirme que l'Etat de santé de ces prisonniers est en nette amélioration.

Cette information éclaire sur l'hospitalisation des deux anciens Premiers ministres. Elle intervient à quelques jours des révélations d'Ahmed Ouyahia sur son état de santé. L'ancien Premier ministre avait révélé qu’il souffrait d’un cancer qu’il avait découvert en mars 2019, immédiatement après son départ du gouvernement. "J’étais très fatigué après ma maladie, et cela a coïncidé avec la période d’enquête. J’ai été fréquemment transféré entre le tribunal de Sidi M’hamed et la Cour suprême pour les enquêtes », avait-il fait savoir.

À lire aussi :  Le recteur de la grande mosquée de Paris apporte son soutien à Salman Rushdie

lire aussi : Algérie : Ahmed Ouyahia dans un état critique à l’hôpital Mustapha Pacha