L'opération de rapatriement des ressortissants algériens bloqués à l'étranger débutera lundi 20 juillet, à travers des liaisons aériennes et maritimes. Le programme élaboré s'étalera sur une semaine et concerne les ressortissants algériens bloqués en France et dans neuf autres pays.

De nombreux Algériens bloqués à l'étranger vont bientôt pouvoir rentrer au pays. L'opération de rapatriement décidée par le gouvernement algérien débutera, en effet, lundi et se poursuivra jusqu'au 26 du mois en cours. Le processus touchera pas moins de 5 926 citoyens qui se trouvent dans différents pays. Ces derniers sont l'Arabie saoudite, la France, la Belgique, l'Italie, l'Espagne, l'Allemagne, le Canada, les USA, la Malaisie et l'Egypte.

Programme de rapatriement des Algériens bloqués à l'étranger :

Par ailleurs, voici le programme complet du rapatriement des Algériens bloqués à l'étranger, ainsi que leur lieu de mise en quarantaine.

Lundi 20 juillet :

  • Rapatriement de 300 citoyens de Djeddah, Arabie saoudite / Mise en quarantaine dans la wilaya d'El Oued.

Mardi 21 juillet :

  • Rapatriement de 270 citoyens de Toulouse, en France / Mise en quarantaine à Alger, Boumerdes et Tipaza.
  • Rapatriement de 103 citoyens de Bordeaux, en France / Mise en quarantaine à Alger, Boumerdes et Tipaza.
  • Rapatriement de 240 citoyens de Metz, en France / Mise en quarantaine à Alger, Boumerdes et Tipaza.
À lire aussi :  France : Voici les meilleures villes étudiantes 2022

Mercredi 22 juillet :

  • Rapatriement de 300 citoyens de Riyad et de Djeddah en Arabie saoudite / Mise en quarantaine dans la wilaya de Ghardaïa.
  • Rapatriement de 270 citoyens de Lille, en France / Mise en quarantaine à Alger, Boumerdès et Tipaza.
  • Rapatriement de 600 citoyens de Marseille, en France / Mise en quarantaine à Annaba.

Jeudi 23 juillet :

  • Rapatriement de 847 citoyens d'Alicante en Espagne / Mise en quarantaine dans la wilaya d'Oran.
  • Rapatriement de 600 citoyens de Marseille en France / Mise en quarantaine à Annaba.
  • Rapatriement de 117 citoyens de Rome, en Italie / Mise en quarantaine à Constantine.
  • Rapatriement de 600 citoyens de Paris, en France / Mise en quarantaine à Alger, Boumerdes et Tipaza.

Vendredi 24 juillet :

  • Rapatriement de 300 citoyens de Montréal au Canada / Mise en quarantaine à Alger, Boumerdes et Tipaza.
  • Rapatriement de 239 citoyens de Bruxelles, en Belgique / Mise en quarantaine à Ghardaïa.
  • Rapatriement de 230 citoyens d'Allemagne / Mise en quarantaine à Batna.

Samedi 25 juillet :

  • Rapatriement de 272 citoyens de Malaisie / Mise en quarantaine à Constantine.
  • Rapatriement de 300 citoyens des Etats-Unis / Mise en quarantaine à Alger, Boumerdes et Tipaza

Dimanche 26 juillet :

  • Rapatriement de 286 citoyens d'Egypte / Mise en quarantaine à Constantine.

Les Algériens concernés par le rapatriement :

Il faut noter que les services du Premier ministère ont souligné que cette vaste opération de rapatriement allait privilégier, en premier lieu, les familles bloquées ainsi que les personnes ayant effectué les déplacements pour des soins et les étudiants. Les ressortissants algériens inscrits pour le rapatriement seront avisés et contactés par les missions diplomatiques et consulaires algériennes par e-mail et SMS.

À lire aussi :  France : Voici les meilleures villes étudiantes 2022

Rappelons que le gouvernement algérien avait mobilisé plusieurs ministères et représentations diplomatiques pour cette nouvelle opération de rapatriement d’Algériens bloqués à l’étranger .