L’Ambassade de Tunisie en Algérie a annoncé, dans un communiqué rendu public ce mardi 21 juillet, que l’ouverture de la frontière terrestre avec l'Algérie était réservée aux Tunisiens et aux Algériens (ennes) mariés à des Tunisiens (ennes). L'accès au sol tunisien par cette catégorie d'Algériens est conditionné par la présentation d'une réservation d’hôtel (VOUCHER) pour les besoins de la quatorzaine imposée dès l'entrée en Tunisie.

En effet, l’Ambassade de Tunisie en Algérie a annoncé que « les Tunisiens et Algériens mariés à des Tunisiens résidant légalement et titulaires d’une réservation d’hôtel (VOUCHER) dans l’une des auberges aménagées pour effectuer des quatorzaines obligatoires » seraient autorisés à entrer sur le territoire tunisien.

Ainsi, l’opération de rapatriement programmée pour mercredi 22 juillet, consistant à ouvrir les frontières terrestres aux Tunisiens bloqués en Algérie, concerne aussi les Algériens (ennes) ayant pour conjoints (es) des ressortissants (es) tunisiens (ennes). Les Algériens concernés sont donc tenus de présenter des réservations d’hôtel (VOUCHER) dans l’une des auberges aménagées pour l'isolement sanitaire.

Quid des enfants des ressortissants algériens ?

Les enfants des ressortissants algériens concernés par l'entrée en Tunisie devront être accompagnés par un tuteur. En outre, ceux qui ont des enfants âgés de moins de 12 ans devront s’engager à faire respecter la quatorzaine à l’enfant dans leur lieu de résidence. Par ailleurs, l’ambassade de Tunisie en Algérie a appelé les citoyens tunisiens et algériens qui ne sont pas concernés par les mesures mentionnées à ne pas franchir le poste à la frontière algéro-tunisienne.

À lire aussi :  Centre TCF à Alger : Nouvelle adresse et nouvelles procédures

Pour rappel, mardi 7 juillet, l’Ambassade de Tunisie en Algérie avait annoncé que la Tunisie avait ouvert la frontière terrestre avec l’Algérie, afin de procéder au rapatriement des ressortissants tunisiens bloqués sur le territoire algérien. L’entrée des ressortissants tunisiens se fera uniquement via le poste frontalier d'Oum Teboul.

Les personnes concernées devront se soumettre à une quatorzaine obligatoire : 7 jours dans un hôtel et 7 jours dans leur lieu de résidence. L’ambassade a annoncé que les Algériens (ennes) mariés (es) à des Tunisiens (ennes) et résidant légalement en Tunisie pouvaient entrer sur le territoire national, à condition de respecter les règles en termes de confinement.

Lire aussi : Ouverture des frontières : La Tunisie prête à accueillir les Algériens