La compagnie aérienne nationale Air Algérie a annoncé, ce jeudi 23 juillet, la programmation de quatre liaisons aériennes au départ de l'Algérie vers 3 villes européennes et une Africaine. Les destinations concernent l'Italie, la Belgique et l'Allemagne et l'Egypte, indique un communiqué de la compagnie nationale.

Air Algérie a indiqué avoir programmé quatre vols de rapatriement en faveur des ressortissants étrangers bloqués en Algérie. Ainsi, les destinations suivantes sont prévues au départ d'Alger :

  • Rome (Italie) : Le jeudi 23 juillet.
  • Bruxelles (Belgique) : Le vendredi 24 juillet.
  • Frankfurt (Allemagne) : Le vendredi 24 juillet.
  • Le Caire ( Egypte  : Le dimanche 26 juillet.

Par ailleurs, Air Algérie a indiqué que « ces vols sont dédiés uniquement aux personnes éligibles, notamment les ressortissants, les résidents, les détenteurs de visa type D pour l’espace Schengen ». La compagnie a en outre appelé les personnes concernées à s’assurer de « remplir les conditions d’entrée aux pays de destinations en consultant les sites web gouvernementaux ».

Air Algérie entame le rapatriement de ses ressortissants bloqués en France

L'opération de rapatriement des Algériens bloqués à l'étranger a débuté depuis mardi 21 juillet. Deux vols de la compagnie aérienne Air Algérie ont d'ailleurs atterri mercredi soir à Annaba en provenance de France. Il s'agit des vols de rapatriement des Algériens programmés en provenance de Lille (Nord de la France) . Air Algérie a ainsi indiqué que 321 passagers algériens avaient regagné l’Algérie à bord de ces deux vols.

Il faut noter que d'autres vols et dessertes maritimes vont avoir lieu en provenance de la France jusqu'au 26 juillet, pour le rapatriement d'« environ 3250 citoyens », a indiqué l’Ambassade d’Algérie à Paris. Ces liaisons spéciales auront lieu au départ de sept villes françaises. Il s'agit de : Toulouse, Bordeaux, Metz, Lille, Marseille, Lyon et Paris.

À lire aussi :  Air Algérie bouscule la Royal Air Maroc en Afrique avec son nouveau programme de vols

Lire aussi : Vols de rapatriement vers l’Algérie : Confusion générale à l’aéroport de Lille