La fête de l'Aïd El Adha débutera cette année le vendredi 31 juillet en France. En raison du contexte épidémiologique lié au Covid 19, les préfectures françaises ont annoncé de nouvelles dispositions réglementaires et sanitaires temporaires, applicables du 10 juillet au 14 août 2020.

Les mesures mises en place par les autorités françaises visent à garantir la sécurité sanitaire sur les lieux d’abattage et les lieux de culte. Pour permettre le déroulement de cette fête dans les meilleures conditions, un arrêté préfectoral a prescrit les dispositions temporaires applicables du 10 juillet au 14 août.

Il s’agit notamment de la régulation de la vente, du transport et de l'abattage des moutons de l’Aïd. Ainsi, le transport et la livraison de bovins, ovins et caprins sont interdits en dehors des abattoirs agréés et des lieux d’élevage régulièrement déclarés à l’établissement départemental d’élevage (EDE). Le don ou la vente des animaux de ces espèces à d’autres personnes que des professionnels de l’élevage sont également interdits.

L’arrêté préfectoral, établi en concertation avec les associations des Musulmans de France, recommande d'étaler l'abattage sur les trois jours de l'Aïd El Adha. La détention de ces animaux vivants par des personnes non déclarées comme éleveur à l’EDE est strictement interdite.

À lire aussi :  Centre TCF à Alger : Nouvelle adresse et nouvelles procédures

Il est également mentionné que le transport d’animaux vivants dans des conditions ne satisfaisant pas à leur bien-être est une infraction punie d’une amende de 750 euros.

La préfecture souligne que le sacrifice doit obligatoirement être effectué dans un abattoir agréé, dans le respect de la réglementation en vigueur et par un sacrificateur agréé. Les animaux font l'objet d’un contrôle vétérinaire qui vise à protéger le bien-être animal et la santé des consommateurs. Le recours à l’abattage hors abattoir agréé est un délit réprimé par une peine de 6 mois d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende.

Lire aussi : Algérie-France-Maroc : La date et tout ce qu’il faut savoir sur l’Aïd El Adha 2020