Le rapatriement des Algériens bloqués à l'étranger va se poursuivre dans les jours à venir. En effet, le ministère des Affaires étrangères a indiqué, dans un communiqué, que la troisième étape de l'opération débuterait à partir du mois d'août, précisant que 13 vols étaient prévus entre le 4 et le 9 août.

Bonne nouvelle pour les Algériens qui n'ont pas pu encore rentrer en Algérie. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a révélé, mercredi 29 juillet, que 13 nouveaux vols seraient organisés pour rapatrier les citoyens bloqués à l'étranger. Programmée du 4 au 9 août, l'opération comprend neuf voyages au départ de quatre 4 grands aéroports, où les ressortissants algériens bloqués dans de nombreux pays à travers le monde seront regroupés.

Programme de rapatriement des Algériens bloqués à l’étranger :

  • Aéroport de Dubaï : Deux vols programmés les 4 et 7 août pour rapatrier les citoyens bloqués aux Emirats arabes unis, en Corée du Sud, au Bangladesh, en Chine, au Vietnam, en Thaïlande, en Australie, au Madagascar et au Kenya.
  • Aéroport d'Istanbul : Un vol programmé le 5 août en faveur des Algériens bloqués en Turquie, dans le nord de l'île de Chypre et en République d'Azerbaïdjan. Deux autres vols seront également organisés à partir du même aéroport, les 6 et 9 août. Le premier est destiné aux ressortissants algériens coincés en Turquie et le second pour les Algériens revenant du Vietnam, de Thaïlande, de Madagascar et du Pakistan. En outre, le même vol d'Air Algérie va effectuer une escale à l'aéroport de Beyrouth, afin d'évacuer les Algériens bloqués en Syrie et au Liban.
  • Aéroport de Doha : Un vol a également été programmé depuis l'aéroport de Doha, le 8 août, pour les Algériens bloqués au Qatar, en Corée du Sud, au Pakistan, au Bangladesh, au Japon, en Thaïlande, en Australie, à Madagascar, au Kenya et en Tanzanie.
  • Aéroport de Paris : 3 vols au départ de l'aéroport de Paris ont été programmés les 4, 5 et 9 août. Ils sont dédiés à l'évacuation des Algériens bloqués en France, au Brésil, à Cuba, au Mexique, en Argentine, en Colombie, en République démocratique du Congo et dans d'autres pays africains.
À lire aussi :  France : Voici les meilleures villes étudiantes 2022

Air Algérie effectuera des vols vers l'Amérique, l'Afrique et l'Asie

Par ailleurs, quatre autres vols seront opérés à partir de l'aéroport de Washington. Ils ont été programmés pour le 5 août pour évacuer les citoyens  bloqués aux Etats-Unis. Le même jour, il y aura un vol au départ de l'aéroport de Djeddah pour les citoyens coincés au Royaume d'Arabie saoudite.

Le 6 août, un vol sera disponible à partir de l'aéroport de Johannesburg, en Afrique du Sud, passant par Luanda en Angola et l'aéroport de Libreville (Gabon) et Abidjan (Côte d'Ivoire). Enfin, un autre vol au départ de l'aéroport de Bagdad, en Irak, et passant par le Koweït sera effectué le 8 août prochain.

Par ailleurs, les autorités algériennes programmeront d'autres voyages pour évacuer les citoyens encore bloqués en Tunisie, en Mauritanie et dans d'autres capitales du monde.

Lire aussi : Rapatriement des Algériens bloqués à l’étranger : Le point sur l’opération