L’ambassade d’Algérie à Ankara a annoncé, dans un communiqué rendu public jeudi 30 juillet, les détails concernant l'opération de rapatriement des Algériens bloqués en Turquie et au Liban. Le représentant algérien en Turquie a indiqué que le processus permettrait à pas moins de 840 ressortissants algériens de rentrer au pays.

Les Algériens bloqués en Turquie et au Liban seront enfin rapatriés. L’ambassade d’Algérie à Ankara a ainsi révélé que trois avions de la compagnie aérienne Air Algérie s'envoleraient à cet effet à partir de la semaine prochaine. Trois vols sont annoncés pour le mercredi 5, jeudi 6 et dimanche 9 août.

En outre, le représentant diplomatique algérien a souligné que les avions de la compagnie aérienne Air Algérie atterriraient à l’aéroport d’Istanbul, d'où seront rapatriées les personnes bloquées en Turquie ainsi que d’autres détentrices d’un billet Turkish Airlines se trouvant dans les pays proches.

Air Algérie prévoit une escale à Beyrouth

Par ailleurs, la même source a fait savoir que la compagnie nationale Air Algérie avait prévu une escale à l’aéroport de Beyrouth jeudi 6 août, afin de procéder à l’embarquement des Algériens bloqués au Liban et en Syrie. Le communiqué précise, cependant, que « la priorité sera donnée aux personnes malades, aux familles et aux étudiants ». L’ambassade d’Algérie à Ankara compte publier prochainement la liste des passagers concernés par l'opération.

À lire aussi :  Voici le Top 10 des youtubeurs algériens les plus suivis

Pour rappel, le ministre algérien des Affaires étrangères a annoncé, mercredi 29 juillet, que la troisième étape de l’opération débuterait à partir du mois d’août, précisant que 13 vols étaient prévus entre le 4 et le 9 août. L’opération comprend neuf voyages au départ de quatre 4 grands aéroports, où les ressortissants algériens bloqués dans de nombreux pays à travers le monde seront regroupés.

Lire aussi : La Turquie donne un délai aux Algériens pour quitter son territoire