Le ministre algérien de la Santé Abderrahmane Benbouzid s’est exprimé ce lundi 3 août, au sujet de classement de l’Algérie dans « la liste rouge » des pays qui connaissent une forte progression du Coronavirus, établie par la France. Le ministre algérien s’est dit « étonné »  de voir figurer l’Algérie  sur cette liste alors que des pays qui enregistrent des chiffres « 3 à 4 fois supérieurs aux nôtres ne figurent pas », a-t-il indiqué sur la Chaîne Une de la Radio nationale.

Le Pr Benbouzid a exprimé son étonnement face à la décision des autorités françaises de classer l’Algérie dans la liste des pays dont la circulation du coronavirus est jugée « très forte ». Cette liste comprend seize pays dont les ressortissants sont obligés de passer un test de dépistage en vue d’entrer en France.

Le ministre de la Santé assure que des pays qui enregistrent des chiffres « 3 à 4 fois supérieurs aux nôtres ne figurent pas » sur cette liste rouge de la France. Le 24 juillet dernier, le Premier ministre français, Jean Castex a annoncé que les voyageurs en provenance de seize pays, dont l’Algérie, doivent présenter un test PCR négatif datant de moins de soixante-douze heures avant l’embarquement à destination de la France.

À lire aussi :  Le recteur de la grande mosquée de Paris apporte son soutien à Salman Rushdie

Le Premier ministre français a fait savoir que toute personne testée positive sera soumise à une quatorzaine obligatoire. Cette mesure vise à lutter contre l’émergence d’une deuxième vague de contamination en France, selon les propos de Jean Castex.

L’Algérie est le seul pays d’Afrique du Nord à figurer dans la liste des pays classés « rouges ». Alors que le Maroc, à titre d’exemple, enregistre quotidiennement, plus de contaminations au Covid-19 qu’en Algérie.

Notons que le bilan quotidien de contamination au Coronavirus en Algérie est dans une tendance baissière pour le 6e jour consécutif. Les autorités sanitaires ont enregistré, ce lundi 3 août, 507 nouvelles contaminations et 08 décès au Covid-19.

Lire aussi : Voyages entre l’Algérie et la France : Quelles sont les règles et les formalités ?