La Direction générale de la Protection civile de la wilaya de Tizi Ouzou a réagi, dimanche 2 août, à une vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux qui montre un hélicoptère déverser un liquide sur une forêt qui s'est davantage embrasée après coup. Cette scène s'est produite jeudi dans une forêt à Larbaâ Nath Irathen, dans la wilaya Tizi Ouzou (Kabylie).

La Protection civile a tenu à dénoncer la diffusion de cette vidéo qu'elle considère comme fabriquée dans l'intention de nuire à l’institution. Elle considère qu'elle a pour objectif « semer la confusion » et d'« induire en erreur l’opinion publique ».

Le communiqué de la Direction de la Protection civile indique que « certaines pages sur les réseaux sociaux ont diffusé une vidéo fabriquée sur l’intervention des hélicoptères de la Direction générale de la Protection civile, dont les auteurs veulent semer la confusion et induire en erreur l’opinion publique ». Elle affirme que « les agents de la Protection civile ne tardent pas pour l’assistance et le sauvetage ».

Le communiqué annonce des « mesures juridiques pour poursuivre les auteurs de ces publications qui veulent porter atteinte au moral des agents de la Protection civile ».

Le feu s'embrase après le déversement du liquide

Les images montrent un hélicoptère bombardier d'eau de la Protection civile déverser un liquide sur le feu, dans une forêt de Tizi Ouzou, pour l’éteindre. Mais au moment de l’impact, le feu s’est embrasé.

À lire aussi :  Emmaüs Toulouse : Bons plans pour les étudiants en France

Cette vidéo a suscité beaucoup de réactions sur les réseaux sociaux. Les internautes sont divisés entre ceux qui ont donné une explication scientifique au phénomène et d'autres qui ont accusé les pompiers d'avoir déversé un liquide inflammable pour attiser les flammes. Certains ont qualifié les éléments de la Protections civile d’"incompétents" car, selon eux, le pilote a raté sa manœuvre.

Lire aussi : Kabylie : Plus de 2 500 hectares partis en fumée depuis le mois de juin à Tizi Ouzou