Les autorités algériennes ont annoncé, ce samedi 8 août, que la réouverture officielle des mosquées en Algérie se fera le 15 août prochain. Les services du Premier ministère ont également fait part des différentes mesures qui vont accompagner cette décision.

Dans un communiqué rendu public, les services du Premier ministre algérien annoncent ainsi « la réouverture des mosquées ayant une capacité supérieure à 1.000 fidèles à partir du samedi 15 août 2020 pour les 19 wilayas où le confinement partiel a été levé, pour les cinq prières quotidiennes, durant toutes les journées de la semaine, à l’exception du vendredi où seules les prières du Asr, Maghreb et Icha sont accomplies », peut-on lire dans le communiqué des services du Premier ministre.

Réouverture partielle pour les 29 wilayas soumises au confinement

Concernant les 29 wilayas soumises au confinement partiel, la même source indique que « dans une première étape, ne seront concernées que les mosquées ayant une capacité supérieure à 1.000 fidèles et exclusivement pour les prières du dohr, du Asr, Maghreb et Icha et ce, à partir du samedi 15 août 2020 durant toutes les journées de la semaine, à l’exception du vendredi où seules les prières du Asr, Maghreb et Icha sont accomplies et ce, jusqu’à ce que toutes les conditions soient réunies pour l’ouverture totale des mosquées, et ce, dans une deuxième étape ».

À lire aussi :  Emmaüs Toulouse : Bons plans pour les étudiants en France

Par ailleurs, le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a souligné que les Algériens seront informés des mosquées rouvertes à travers un affichage qui sera disponible à l’entrée des mosquées concernées.

Un dispositif strict pour accompagner la réouverture des mosquées en Algérie

Pour rappel, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a demandé, lundi 3 août, au Premier ministre Abdelaziz Djerad d’entamer les préparatifs pour la réouverture progressive des mosquées et des plages en Algérie. Une décision qui a eu pour effet de soulager de nombreux fidèles. Néanmoins, le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, avait prévenu que « le gouvernement prendra des mesures préventives strictes » pour cette réouverture. Parmi les mesures décidées par le gouvernement, on retrouve notamment :

  • Maintien de l’interdiction d’accès aux femmes, aux enfants de moins de 15 ans et aux personnes vulnérables.
  • Maintien de la fermeture des salles de prières, des mussalate et des écoles coraniques.
  • Maintien de la fermeture des lieux d’ablution.
  • Port obligatoire du masque de protection.
  • Utilisation de tapis de prière personnel.
  • Respect de la distanciation physique entre les fidèles d’au moins un mètre et demi.
  • Organisation des accès de façon à respecter l’espacement et la distance physique ainsi que l’aménagement de l’entrée et de la sortie selon un sens unique de circulation, pour éviter les croisements des fidèles.
  • Mise à la disposition des fidèles du gel hydro-alcoolique.
  • Interdiction de l’utilisation des climatiseurs et des ventilateurs.
  • Aération naturelle et désinfection régulière des mosquées.
  • Affichage des mesures barrières et de prévention.
À lire aussi :  Voici le Top 10 des youtubeurs algériens les plus suivis

Enfin, le même communiqué indique que « l’accès à la mosquée demeure soumis au contrôle préalable au moyen d’appareils thermiques » et que « le non respect de ces mesures et en cas de signalement de contamination», provoquera « la fermeture immédiate de la mosquée concernée ».