La JS Kabylie qui ne perd pas espoir de jouer la coupe de la Confédération africaine (CAF) a entamé sur les chapeaux de roue l'opération de recrutement en prévision de la saison prochaine. Les Canaris ont fait signer cinq nouveaux joueurs qui viennent cependant des divisions inférieures.

Il s'agit d défenseur central du CRB Dar El-Beïda (Div. amateur), Lyes Fayçal Haddouche, du meneur de jeu de l'ES Ben Aknoun (div amateur), Juba Aguieb, du défenseur du RC Kouba (Div. 2) Mehdi Ferrahi, du meneur de jeu du RC Arbaâ (Div. 2), Houdeïfa Arfi et de l'attaquant de L'USM Bel Abbes Moussa Kadri.

La club de Kabylie a annoncé également avoir promu deux de ses jeunes éléments en équipe Fanion, à savoir le gardien de but Masten Becheker et le milieu offensif Oussama Daïbeche. Ce dernier a paraphé son contrat d'une durée de trois ans, ce mardi 11 août.

Il faut dire que ce recrutement est loin de satisfaire l'ensemble des supporteurs du club phare de la Kabylie. Des fans estiment en effet que la JSK aura besoin de grands noms et de joueurs de calibre pour espérer renouer avec les titres rapidement.

Pour quel objectif ?

A vrai dire les trophées ne semblent être l'objectif de la direction des Canaris qui visent à la lecture de ce recrutement le moyen et long terme. En effet, Cherif Mellal et le reste des dirigeants optent pour la politique du rajeunissement de l'effectif de l'équipe qui "aura un mot à dire" dans les deux à trois ans qui viennent. C'est dire que les inconditionnels du club sont appelés à prendre leur mal en patience.

À lire aussi :  Karim Benzema affiche ses ambitions pour la prochaine saison

Cela dit, il est clair que la formation la plus titrée d'Algérie ne se contentera pas de faire de la figuration le prochain exercice. L'ossature de l'équipe qui a déjà fait ses preuves est déjà formée et les nouvelles recrues aussi jeunes soient-elles ont des qualités indéniables.

Les enfants du club à la rescousse

Notons par ailleurs que, parallèlement à ce recrutement, la JSK a renforcé son staff administratif en engageant d'anciennes gloires du club. Malik Mekbel et Kamel Abdeslam qui ont fait les beaux jours de la formation kabyle durant les années 1980 et 1990 ont rejoint la direction du club.

Ainsi, Mekbel a été désigné manager général et l'ancien numéro 6 du fameux Jumbo- JET a été recruté en tant que directeur sportif. Ils ont été installés dans leurs nouvelles fonctions lundi 10 août 2020. Auparavant, la JSK a fait appel à son ancien attaquant des années 1990, Abderezzak Djahnit, pour occuper le poste de manager des équipes jeunes.