Un couple de seniors algériens a vécu une drôle de mésaventure au lointain Canada. Partis rendre visite à leur fille au Québec, les infortunés père et mère de famille, âgés respectivement de 79 et 70 ans, ont failli se retrouver à la rue en pleine crise sanitaire. Grâce à la communauté algérienne établie dans ce pays, ils ont réussi dernièrement à regagner l'Algérie

Dans son édition du 15 août, le journal Liberté rapporte la déconvenue de deux septuagénaires, qui ont pris l'avion pour rendre visite à leur fille établie au Canada. Le couple, originaire de la wilaya de Bejaïa, en Kabylie, a embarqué le 15 février dernier pour le Québec. Les deux septuagénaires ne savaient pas qu'ils allaient vivre l'une des pires expériences de leur vie.

Pourtant, tout avait bien commencé. Leur fille, mère d'une fillette de 12 ans, les avait accueillis chez elle et était aux petits soins avec eux. Mais ce beau séjour familial n'a duré que quelques jours. Tout a basculé pour ces grands-parents au retour de leur beau-fils, qui était en mission. N'ayant pas accepté la présence prolongée de ses beaux-parents, en raison de la crise du Covid-19, il finit par le faire savoir et demander clairement leur départ.

À lire aussi :  Internet et téléphonie en Algérie : Voici les chiffres

La communauté algérienne à la rescousse

Le gendre est allé jusqu'à appeler la police pour expulser le couple, qui s'est retrouvé à la rue. Ou presque, puisqu'un taxi a été appelé pour les conduire vers un hôtel de moindre gamme. Lors de ce trajet, les deux seniors, sous le choc, ont confié leur malheur au chauffeur de taxi.

Peiné, le conducteur, d'origine marocaine, a aussitôt contacté ses connaissances algériennes qui se sont vite manifestées. Le couple n'a finalement passé que deux nuitées dans cet hôtel. Un ressortissant algérien les a recueillis chez lui. Parallèlement, leur bienfaiteur a multiplié les démarches et les contacts pour le rapatriement des deux septuagénaires. Et grâce à la solidarité de la communauté algérienne établie dans ce pays, le couple a réussi à regagner son pays dernièrement, à bord d'un vol spécial de rapatriement.

Lire aussi : Une famille algérienne proche de l’expulsion du Canada