Algérie: Loth Bonatiro descendu en flammes par un groupe de scientifiques

L'astrophysicien Loth Bonatiro, qui a prédit dernièrement un séisme dévastateur en Algérie, a été descendu en flammes par des spécialistes algériens en géologie. Dans un communiqué rendu public dimanche 16 août, ces derniers ont durement critiqué Bonatiro, qualifiant sa sortie d’"irresponsable".

Loth Bonatiro a annoncé dernièrement l'imminence d'un tremblement de terre en Algérie. Cette prévision n'a pas laissé indifférents les spécialistes en la matière. Dimanche, une trentaine de spécialistes en géologie, en sciences de la terre et en génie parasismique ont réagi à travers un communiqué.

Ils affirment que Bonatiro "n'a aucune qualification en géophysique et encore moins en séismologie". Les signataires du communiqué, dont le professeur Mustapha Meghraoui, de l’Institut de physique du globe (université de Strasbourg), le professeur Jamal Mimouni (université de Constantine), ou encore la Pr Karima Bouakaz, directrice du laboratoire de physique des particules et physique statistique à l’ENS de Kouba, qualifient la prédiction de Bonatiro de "danger national".

"Un danger national"

Ces spécialistes considèrent que cette annonce est "attentatoire tant aux données de la science qu’aux précautions oratoires que doivent accompagner toute déclaration publique touchant les risques majeurs". Pour ce groupe de scientifiques, les déclarations de Bonatiro sont "irresponsables et dangereuses à même de provoquer des réactions de panique aux conséquences incalculables". Ils estiment que Loth Bonatiro a tendance à verser dans "le catastrophisme".

L'éternel récidiviste

Il faut dire que cet astrophysicien n'en est pas à sa première polémique. En 2003 déjà, au lendemain du dévastateur séisme de Boumerdes, il avait présagé un tremblement de terre plus puissant et apocalyptique. Après l'apparition du coronavirus, il avait annoncé la découverte d'un remède anti-Covid-19. Il avait fait un bruit assourdissant autour de sa "découverte" ayant obligé le ministre de la Santé à le recevoir. Depuis, silence total.

Lire aussi : « Remède de Loth Bonatiro contre le Coronavirus » : Les précisions du ministre de la Santé

 

Laisser un commentaire

Retour en haut
Share via
Copy link