Depuis quelques semaines, des rumeurs circulent sur les réseaux sociaux sur une probable candidature de l'ancien international algérien Antar Yahia à la présidence de la FAF. Le directeur sportif de l'USM Alger a démenti en bloc toutes ces rumeurs et explique que sa préoccupation actuelle est son club.

Lors de sa première conférence de presse depuis sa venue à l'USMA, Antar Yahia a évoqué les rumeurs selon lesquelles il se serait porté candidat à la présidence de la FAF. L'ancien international nie ces rumeurs et explique vouloir honorer le contrat qui le lie à l'USM Alger. Ainsi, il assure les fans du club qu'il n'est pas venu pour l'équipe nationale ou la Fédération algérienne de football : « Je ne peux pas utiliser l’USMA comme un tremplin », déclare-t-il.

Aussi, il explique que l'objectif de son retour en Algérie était de travailler et d'apporter son expérience au club. Certes, pour Antar Yahia, le summum est l'équipe nationale. Cependant, sa priorité, dans le cas présent, est son club. « J'ai une responsabilité devant les gens pour faire un travail bien précis et je compte bien mener cette mission à bon port », assure-t-il. Ainsi, le nouveau dirigeant des Rouges et Noirs déclare ne pas avoir d'ambition pour présider l'instance footballistique.

À lire aussi :  La CAF dénonce « les propos inacceptables » du président de Naples sur la CAN

Zetchi sous haute pression

D'autre part, il est fort probable que l'actuel président de la FAF, Kheïreddine Zetchi, ne brigue pas un deuxième mandat, sachant qu'il est très décrié dans le milieu footballistique. On lui rapproche notamment sa mauvaise gestion de la Fédération algérienne de football et surtout l'affaire de l'enregistrement audio et la corruption qui éclabousse le football algérien.

Cependant, la FAF ne cesse de dénoncer la « campagne haineuse » qui cible son président et s'insurge contre une "la diffamation et les graves accusations" à l'encontre de son premier responsable. A noter, par ailleurs, que l'ex-président de la Ligue algérienne de football Mahfoud Kerbadj a déjà annoncé sa candidature.

Lire aussi : Graves accusations contre Kheïreddine Zetchi : La FAF dénonce