Abdelillah Assaoui, cet Algérien qui a sauvé deux enfants des flammes en France, lundi 17 août, vient d’être régularisé. En effet, deux jours après son geste héroïque, il a bénéficié d’un titre de séjour qui lui a été accordé exceptionnellement par le préfet de Seine-et-Marne. 

Lundi 17 août, un incendie s'est déclaré dans un appartement au deuxième étage d'un immeuble à Seine-et-Marne. Dans l'appartement, se trouvaient deux enfants seuls. Voyant les flammes, Abdelillah Assaoui, qui était attablé dans un salon de thé au bas du même immeuble, n'a pas hésité à grimper le mur de la bâtisse jusqu'au logement, pour secourir les deux enfants, âgés de 5 et 12 ans.

Ce geste de bravoure n'a pas été sans suite pour cet Algérien de 34 ans qui vivait en situation illégale en France depuis trois ans. Deux jours après son acte, il a été régularisé. Le préfet de Seine-et-Marne, qui a salué le geste, a décidé, mercredi, de lui délivrer "à titre exceptionnel un titre de séjour qui lui permettra de travailler". C'est ce qu'a rapporté le journal Le Parisien, jeudi 20 août. Selon le même média, il s'agit d'un titre de séjour d'un an.

Abdelillah Assaoui n'en revenait pas

Abdelillah Assaoui n'en revenait pas, lui qui a dû vivre des moments difficiles eu égard à sa situation illégale. "Merci, merci, merci...", répétait-il, rapporte le Parisien qui indique que tous ses amis étaient bien contents pour lui.

À lire aussi :  Emmaüs Toulouse : Bons plans pour les étudiants en France

La mère des deux enfants sauvés était également heureusement de la régularisation de celui qui n'a pas hésité à mettre sa vie en danger pour secourir ses petits. "Je suis vraiment, vraiment contente de cette décision du préfet. J'avais commencé à lui écrire, ainsi qu'au maire du Mée, pour appuyer la demande de régularisation de M. Assaoui. Je suis ravie !", a-t-elle déclaré.

Lire aussi : Un Algérien sans-papiers régularisé après avoir sauvé une femme en région parisienne