Des informations fusent de plusieurs médias sur une éventuelle réouverture des frontières algériennes au mois de septembre. En effet, il se dit que la compagnie nationale aérienne Air Algérie peut reprendre ses vols internationaux à partir de cette date. Toutefois, les pouvoirs publics en Algérie n’ont encore annoncé aucune date pour la réouverture des frontières.

Alors que depuis quelques jours, plusieurs médias ont fait l’annonce d’une réouverture officielle à compter du 12 septembre, les autorités officielles gardent toujours le silence. De son côté, le PDG de la compagnie aérienne nationale Air Algérie, Bakhouche Allache, a démenti « les rumeurs » faisant état de la reprise des vols de la compagnie nationale en septembre.

Dans une déclaration à la presse, le PDG d’Air Algérie a affirmé que la décision de la réouverture des frontières et de la reprise des vols de la compagnie revenait aux autorités. Et jusqu’à présent, aucune décision dans ce sens n'a été prise, a-t-il rappelé.

Il faudrait encore attendre la réouverture des frontières des pays tiers, notamment de l’Europe, qui classe toujours le pays dans sa « liste rouge », alors que le bilan des contaminations au coronavirus en Algérie est en baisse sensible depuis quelques jours.

La priorité est à l’amélioration de la situation sanitaire

Les pouvoirs publics en Algérie ont fait savoir à plusieurs reprises que les frontières resteraient fermées tant que la situation sanitaire ne s’améliorait pas au pays. C’est dans ce sens que Abdelmadjid Tebboune avait affirmé, dans une déclaration qui remonte au 28 juin, que le « maintien de la fermeture des frontières terrestres, maritimes et aériennes (durerait) jusqu’à ce que Dieu nous libère de ce fléau (épidémie de coronavirus, NDLR) ».

À lire aussi :  Québec : le retrait du droit à l'avocat aux candidats à l'immigration inquiète les juristes

Le ministre des Transports avait aussi écarté la possibilité d’une reprise des voyages internationaux dans l’immédiat, soulignant que la priorité était la lutte contre la pandémie de coronavirus.

Par ailleurs, la compagnie nationale aérienne Air Algérie poursuit toujours son programme de vols spéciaux de et vers l’Algérie. Ces vols sont surtout destinés aux étudiants algériens, aux étrangers bloqués en Algérie et aux Algériens coincés en France. Néanmoins, la compagnie nationale n’a, pour le moment, prévu aucune date pour la reprise de ses vols commerciaux.