Le gouvernement a annoncé, ce lundi 31 août, la levée des mesures de confinement pour dix-neuf wilayas, suite à l'amélioration de leur situation sanitaire liée au coronavirus. Ces mesures sont cependant maintenues pour dix autres wilayas, alors que le confinement a été rétabli pour huit wilayas déconfinées auparavant. 

Les wilayas pour lesquelles les mesures de confinement ont été levées sont Souk Ahras, Tissemsilt, Djelfa, Mascara, Oum El Bouaghi, Batna, Biskra, Khenchela, M’sila, Chlef, Sidi Bel Abbes, Bordj Bou Arreridj, Ouargla, Bechar, Constantine, Sétif, Adrar, Laghouat et El Oued, indique le gouvernement dans son communiqué.

La même source annonce "la reconduction, pour une durée de trente (30) jours à partir du 1er septembre 2020, de la mesure de confinement partiel à domicile de 23h00 au lendemain 06h00 du matin, pour dix (10) wilayas. Il s’agit des wilayas de Boumerdes, Bouira, Relizane, Médéa, Blida, Tipaza, Alger, Oran, Annaba et Bejaia".

Le document des services du Premier ministère annonce également "l’application, pour une durée de trente (30) jours à partir du 1er septembre 2020, de la mesure de confinement partiel à domicile de 23h00 au lendemain 06h00 du matin pour huit (08) wilayas, dont la situation sanitaire s’est dégradée, à savoir : Tebessa, Illizi, El Tarf, Aïn Defla, Tlemcen, Tizi Ouzou, Tindouf et Jijel".

À lire aussi :  Le recteur de la grande mosquée de Paris apporte son soutien à Salman Rushdie

Retour au confinement pour huit wilayas

La même source indique que "les walis peuvent, après accord des autorités compétentes, prendre toutes mesures qu’exige la situation sanitaire de chaque wilaya, notamment l’instauration, la modification ou la modulation des horaires, de la mesure de confinement à domicile partiel ou total ciblé d’une ou de plusieurs communes, localités ou quartiers connaissant des foyers de contamination".

Le gouvernement a, en outre, maintenu "la mesure portant interdiction de la circulation du transport urbain collectif public et privé durant les week-ends, dans les dix-huit (18) wilayas concernées par la mesure du confinement partiel".