L’Office national de la météorologie annonce, dans un nouveau BMS, rendu public ce mardi 8 septembre, que les averses continueront de s'abattre durant la nuit de mardi à mercredi sur plusieurs wilayas du nord du pays. L’ONM indique que les pluies torrentielles seront de retour dans les wilayas du centre à partir de la matinée de mercredi.

Des pluies torrentielles accompagnées de cellules orageuses seront localement enregistrées dans les wilayas de Oum El Bouaghi, Guelma, Constantine, Batna, Bejaïa, Bordj Bou Arreridj, Tebessa, Taref, Souk Ahras, Jijel, Khenchela, Sétif, Mila, Skikda et Annaba.

Les quantités des pluies attendues oscilleront entre 20 et 25 mm et pourraient même atteindre 30 mm. Des cellules orageuses seront plus actives dans certaines régions. Ces pluies diluviennes peuvent engendrer la crue des oueds et le débordement des réseaux d'assainissement, ce qui risque d'interrompre le trafic routier dans certaines régions.

Par ailleurs, Météo Algérie prévoit des pluies sous forme d’averses orageuses sur les régions côtières du centre du pays. Ainsi, les wilayas d’Alger, Blida, Bouira, Boumerdes, Tizi Ouzou et Médéa connaîtront des pluies torrentielles à partir de la matinée de mercredi.

Il faut rappeler que les pluies qui se sont abattues dans la nuit de lundi 7 septembre sur Alger et sur d’autres wilayas du pays ont occasionné d’importants dégâts. Ces pluies orageuses, accompagnées de la grêle, ont inondé plusieurs communes et quartiers et paralysé le trafic routier sur plusieurs axes.

À lire aussi :  Emmaüs Toulouse : Bons plans pour les étudiants en France

Les dégâts sont importants, notamment dans la capitale. Des accidents et des pannes de voitures ont été signalés. Des véhicules ont été renversés, des routes ont été partiellement endommagées et des maisons ont même été envahies par les eaux.

Lire aussi : Premières pluies : Inondations et trafic routier paralysé à Alger