Le passeport algérien est parmi les moins prestigieux au monde. Selon le nouveau classement du cabinet britannique Henley and Partners, publié ce 10 septembre, le document de voyage algérien est classé à la 48e place mondiale. Il donne un accès libre à seulement 14 pays, avec visa à l’arrivée dans 33 pays et avec visa préalable pour 147 destinations.

Il faut dire que la crise sanitaire du Covid-19 bouleverse le classement annuel du « Passport Index ». Plusieurs pays ont fermé leurs frontières et bloqué l’accès à leur territoire. C’est le cas notamment des pays européens.

Ainsi, le passeport algérien se classe au 48e rang mondial. Il permet aux Algériens de voyager dans 14 pays sans avoir recours au visa et dans 33 pays en se faisant délivrer un visa à l’arrivée. Notons que la plupart des destinations que peuvent visiter les Algériens sans visa se situent en Afrique, et qu’aucun pays en Europe ne leur est accessible.

Concernant les pays qui ne demandent pas de visa aux Algériens, la liste comprend 14 destinations : le Bénin, la République Dominicaine, l’Équateur, la Guinée, Haïti, le Mali, la Mauritanie, la Micronésie, le Sénégal, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, le Sri Lanka (avec autorisation de voyage eTA), la Syrie et les Îles Cook et Niue.

Par ailleurs, les Algériens disposent d’autres destinations nécessitant un simple visa d’entrée. C’est le cas de ces 33 pays : la Bolivie, le Cambodge, le Cap-Vert, les Comores, l’Éthiopie, le Ghana, la Guinée-Bissau, l’Iran, la Jordanie, le Kenya, le Liban, le Macao, Madagascar, les Maldives, l’île Maurice, le Mozambique, le Nigeria, le Népal, le Nicaragua, la République des Palaos, le Rwanda, les Samoa, les Seychelles, la Somalie, le Tadjikistan, la Tanzanie, Timor-Leste, le Togo, les Tuvalu, l’Ouganda, le Yémen et le Zimbabwe.

Le passeport marocain plus puissant que le passeport algérien

Au niveau du Maghreb, l’Algérie est devancée par le Maroc (43e). Le passeport marocain offre à ses détenteurs la possibilité de voyager vers 56 destinations sans visa, vers 23 autres avec un accès libre et vers 33 pays avec un visa à l’arrivée.

A souligner que pour établir son classement, le cabinet britannique a classé 199 passeports de différents pays et territoires à partir des données de l’IATA (Association du transport aérien international), auxquelles s’ajoutent ses propres recherches.

Au niveau mondial, le nouveau classement annuel dévoilé par le Passport Index classe la Belgique en tête de classement. Les Belges peuvent se rendre librement (sans visa ou bien avec un visa à l’arrivée) dans 124 pays. Il en est de même pour l’Allemagne, l’Autriche, le Luxembourg, la Suisse et l’Irlande. Les résidents de ces pays doivent néanmoins demander un visa pour se rendre dans 74 autres destinations.

Le passeport français, quant à lui, figure parmi les deuxièmes pays les plus puissants, avec la Suède, la Finlande, l’Italie, l’Espagne, le Japon et la Nouvelle-Zélande. Ces passeports permettent de se rendre dans 123 pays (sans visas ou avec un visa à l’arrivée). Les Français peuvent également voyager dans 75 autres pays en obtenant un visa préalable.

A la queue de ce nouveau classement, figurent les passeports de l’Irak, de l’Afghanistan, de la Syrie, de la Somalie et du Yémen. A part quelques pays, les citoyens irakiens et afghans sont contraints de demander des visas préalables pour se rendre dans 168 pays.