La compagnie maritime française, Corsica Linea a annoncé ce mardi 22 septembre l'annulation de toutes ses traversées maritimes entre l'Algérie et la France jusqu'au 14 octobre, au minimum, à cause de la fermeture des frontières algériennes, a indiqué la compagnie via sa page Facebook officielle.

Dans un communiqué rendu public ce mardi, Corsica Linea Algérie a indiqué que « la fermeture des frontières décrétée par les gouvernements algérien et français jusqu’à nouvel ordre contraint Corsica Linea a annuler l’ensemble de ses traversées sur les lignes France  – Algérie jusqu’au 14 octobre 2020 inclus ».

Notons qu'il ne s'agit pas de la première fois que la compagnie prend une telle décision. Au début du mois en cours, Corsica Linea avait déjà annoncé le suspension de l’ensemble de ses dessertes entre la France et l’Algérie jusqu’au 30 septembre.

Corsica Linea attend la réouverture des frontières entre l'Algérie et la France

Tout comme de nombreuses autres sociétés de transport aérien et maritime, la compagnie française attend toujours la moindre décision du gouvernement algérien quant à la réouverture des frontières, fermées depuis plus de 6 mois. Une décision que ne veut pas prendre seul le président algérien Abdelmadjid Tebboune, affirmant que « c’est une décision scientifique et non politique et elle sera prise en concertation avec les scientifiques », a-t-il déclaré, dimanche 20 septembre, soulignant que la priorité était la santé des citoyens.

À lire aussi :  Algeria Airlines : Ce qu'il faut savoir du changement de nom d'Air Algérie

Par ailleurs, la compagnie a fait savoir que ses équipes « ont pleinement conscience du désagrément important ainsi causé, mais rappelle qu'« à situation exceptionnelle doivent correspondre des mesures tout aussi exceptionnelles - la priorité demeurant un effort collectif dans la lutte contre le virus Covid-19 », lit-on dans le communiqué de Corsica Linea.

Rappelons que la même compagnie maritime avait effectué en juin dernier de nombreuses traversées maritimes entre Alger et Marseille. Et ce dans le but de rapatrier les ressortissants français bloqués en Algérie depuis la fermeture des frontières à cause du coronavirus.

Lire aussi : Vols Algérie-France : ASL Airlines dévoile les tarifs et les dates jusqu’au 10 octobre