Depuis l’apparition des premiers cas de coronavirus en Algérie, de nombreuses associations et personnalités de la diaspora se sont mobilisées pour faire des dons aux hôpitaux algériens. Cette fois-ci, c’est au tour de l’association franco-algérienne Echifa d'apporter son aide aux institutions publiques algériennes relevant du secteur de la santé. 

En effet, les dons de la diaspora algérienne continuent d'affluer vers Algérie depuis le début de la pandémie de coronavirus. Le représentant de l’association Echifa dans la wilaya de Constantine, dans l'est du pays, a informé que l’association franco-algérienne avait fait un don de 4 375 tonnes de matériel médical. Ces importantes aides ont été acheminées vers les différentes institutions de la santé disséminées à travers le pays.

Le spécialiste de la sécurité sanitaire Yacine Boudjada a expliqué que ce don consistait en des équipements de prévention. Il y a principalement des masques chirurgicaux, des gants et des outils d’injection, mais aussi des équipements utilisés dans le traitement des cas de contamination au coronavirus, fait-il savoir.

Par ailleurs, le praticien a souligné que cette opération avait été lancée par l’association Echifa il y a environ un mois. Cette contribution matérielle a profité à un grand nombre de pharmacies et d’établissements publics de la santé à travers toute l’Algérie. Le même spécialiste rappelle, par la même occasion, que les membres de cette association humanitaire, composée de médecins algériens et français, avaient effectué par le passé plusieurs autres missions caritatives en Algérie, dans le domaine de la santé.

Lire aussi : Coronavirus : La diaspora s’organise pour aider l’Algérie