L'école primaire Ahmed Bakour de la localité de Zemmouri, dans la wilaya de Boumerdes, a connu, jeudi 22 octobre, une journée de panique. La cause : la directrice de cet établissement aurait été contaminée par le coronavirus.

La malade s'est d'ailleurs astreinte à un confinement à domicile, en attendant les résultats des tests Covid qu'elle a effectués à l'hôpital. C'est ce qu'a rapporté la direction de l'éducation de la wilaya dans un communiqué.

En apprenant la nouvelle, les différents personnels de l'école ont été pris de panique, craignant d'avoir été contaminés par leur collègue. La direction de l'éducation, en collaboration avec celle de la santé de la wilaya de Boumerdes, a dépêché une commission sur les lieux pour examiner les travailleurs, a informé la même source.

Le personnel soumis à des tests Covid

Les enseignants et les autres agents et travailleurs de l'établissement ont été invités à se déplacer à l'hôpital pour subir les analyses nécessaires. Les résultats seront connus dans les prochaines heures. En outre, la direction de l'éducation a confirmé, dans son communiqué, la nouvelle de la fermeture de l'établissement, rapportée sur les réseaux sociaux. "Cela rentre dans le cadre des prérogatives de la direction de la santé", précise-t-elle.

Il s'agit là du premier établissement scolaire à être fermé à cause de la menace sanitaire au lendemain de la rentrée scolaire, lancée partiellement mercredi 21 octobre en Algérie. Pourtant, la reprise des cours était censée se faire suivant un protocole sanitaire strict, pour éviter que le coronavirus ne se propage dans les établissements de l'éducation.