Le président de la République algérienne, Abdelmadjid Tebboune, a été admis à l'hôpital militaire de Aïn Naâdja, à Alger, a indiqué, ce mardi 27 octobre, un communiqué des services du Premier ministère. Le gouvernement assure que l'état de santé du président n'inspire pas d’inquiétude. 

“Sur recommandation de ses médecins, le président de la République, M. Abdelmajid Tebboune, est rentré dans une unité de soins spécialisés de l’hôpital central de l’armée à Ain Naadja à Alger. Son état de santé est stable et n’inspire aucune inquiétude”, assure le gouvernement dans son communiqué.

Il faut rappeler que le chef de l'Etat est astreint à un isolement sanitaire d'une durée de cinq jours depuis samedi 24 octobre, après que des cas de coronavirus ont été enregistrés parmi le personnel de la présidence et du gouvernement.

« Après qu’il s’est avéré que plusieurs cadres de la présidence de la République et du gouvernement portent des symptômes du coronavirus, le staff médical de la présidence a conseillé au président d’observer un confinement sanitaire d’une durée de cinq jours à partir du 24 octobre 2020 », avait indiqué un communiqué de la présidence. Il s'agit donc d'une mesure préventive pour éviter toute mauvaise surprise au président et à son entourage.

Le président en isolement sanitaire depuis samedi

Tebboune avait d'ailleurs tenu à rassurer le peuple algérien sur son état de santé, à travers un communiqué rendu public durant la même journée de samedi : « Conformément aux conseils de l’équipe médicale, je suis entré volontairement en quarantaine après que des cadres supérieurs de la présidence de la République et du gouvernement aient été infectés au coronavirus. Je vous assure, mes sœurs et frères, que je vais bien et en bonne santé et que je poursuis mon travail à distance jusqu’à la fin de la période de quarantaine ».