Ce mercredi 28 octobre, la courbe de l'épidémie de Covid-19 a continué sa progression en Algérie. En 24 heures, 320 personnes atteintes du Covid-19 ont été admises à l'hôpital, portant à 57 026 le nombre total des cas positifs depuis l'apparition du virus en Algérie.

Pour le 5e jour consécutif, l'Algérie enregistre une augmentation inquiétante du nombre des contaminations au coronavirus. Le dernier bilan, présenté ce mercredi par le Comité de suivi de la pandémie, relevant du ministère de la Santé, fait état de 320 nouveaux cas positifs, soit 33 de plus que la veille.

Ainsi, avec ces nouvelles contaminations recensées ces dernières 24 heures, le bilan total s’élève désormais à 57 026 cas infectés depuis le début de la pandémie en Algérie, soit à la fin du mois de février. Notons que le bilan d'aujourd'hui est le plus lourd que l’Algérie ait enregistré depuis plus de 50 jours (325 cas le 3 septembre dernier).

Concernant les décès, Djamel Fourar, le porte-parole du comité scientifique, a fait savoir que le virus avait tué dix nouveaux patients au cours de ces dernières 24 heures. Ce qui porte à 1 941 le total des décès liés à la pandémie de coronavirus en Algérie. Le même bilan fait aussi état de 191 nouvelles guérisons, portant le total des personnes rétablies du covid-19 à 39 695.

À lire aussi :  En Kabylie, l'arbitrage d'un tournoi de football par des femmes fait polémique

Ainsi, ce nouveau bilan du Comité de suivi de la pandémie de coronavirus dénote la recrudescence continuelle du Covid-19 en Algérie. Les spécialistes tirent la sonnette d’alarme quant à une éventuelle 2e vague de la pandémie dans le pays. Ils insistent sur la nécessité du maintien des mesures de prévention, comme le port du masque, la distanciation physique, le lavage régulier des mains et l’arrêt des embrassades, poignées de mains...