La polémique a été vite balayée par Karim Benzema. L’attaquant du Real Madrid s’est expliqué avec son coéquipier Vinicius Junior, suite à ses propos jugés « graves ». Alors que la polémique a pris de l'ampleur ces trois derniers jours, Karim Benzema aurait présenté ses excuses à l'ailier brésilien lors d'une séance d'entraînement.

Selon les informations rapportées jeudi par le quotidien madrilène AS, le joueur d’origine  algérienne a présenté ses excuses au jeune attaquant de 20 ans lors d’une séance d’entraînement en prévision du match contre Huesca.

Les deux hommes auraient discuté à Valdebebas, et le Brésilien aurait accepté les explications de Karim Benzema. Il se dit que les deux hommes s’apprécient beaucoup. L’attaquant français serait même l’un des joueurs les plus proches de Vinicius. Ce dernier ne tarit d’ailleurs pas d’éloges sur le numéro 9 de la Casa Blanca.

L’affaire a donc été réglée très rapidement. Preuve en est, le jeune Brésilien a publié une photo sur les réseaux sociaux aux côtés de Benzema, avec comme légende : « Avec le meilleur neuf du monde, sans aucun doute ».

Pour rappel, mardi 27 octobre, au retour des vestiaires, et alors que son équipe était menée 0 à 1 par le Borussia Mönchengladbach, l’attaquant français a tout simplement demandé à son coéquipier français Ferland Mendy de ne plus passer le ballon au Brésilien, car « il fait n’importe quoi ». Filmée, la scène est devenue virale dès la fin du match. Benzema a été largement critiqué.

À lire aussi :  Football : Débuts timides pour les Algériens dans les championnats européens

Karim Benzema a réagi par un message énigmatique posté sur Instagram. « Et pendant ce temps-là, les chiens aboient et Nueve passe », a écrit l’ancien Lyonnais. « Nueve » étant le surnom qu’il s’est donné, relatif à son numéro de maillot (neuf, en espagnol).

Le joueur du Real Madrid faisait référence aux médias qui ont allègrement relayé la séquence vidéo pour s’en prendre à lui, alors qu’il est devenu, mardi, le deuxième joueur après Lionel Messi à marquer pour la 16e saison consécutive en Ligue des champions.