L'Algérie a enregistré une nouvelle hausse importante de contaminations au coronavirus. Pour le bilan de ce mercredi 4 novembre, le ministère de la Santé a recensé pas moins de 548 nouveaux cas de contamination à la Covid-19, soit 143 de plus que la veille.

La tendance haussière des chiffres du coronavirus s'est de nouveau confirmée en Algérie avec l’enregistrement de 548 nouveaux cas positifs. Il s’agit du bilan le plus lourd enregistré depuis près de trois mois. Ainsi, avec ces nouvelles contaminations recensées ces dernières 24 heures, le bilan total s’élève désormais à 59 527 contaminations enregistrées depuis le début de la pandémie en Algérie, soit à la fin du mois de février.

Concernant les décès, Djamel Fourar, le porte-parole du comité scientifique, a fait savoir que le virus avait tué dix nouveaux patients au cours de ces dernières 24 heures. Ce qui porte à 1 999 le total des décès liés à la pandémie de coronavirus en Algérie. Le même bilan fait aussi état de 50 patients hospitalisés en soins intensifs. Tandis que le nombre des nouvelles guérisons a été établi à 230. Le nombre total de personnes guéries passe ainsi à 41 001.

Ces nouveaux chiffres confirment ainsi que l'Algérie vit bel et bien une 2e vague de contaminations du coronavirus. Et ce, contrairement à ce que pensent les responsables, notamment le ministre de la Santé et les membres du Comité scientifique de suivi de la pandémie.

À lire aussi :  Angleterre : Un club de football ouvre des salles de prière durant les matchs

Rappelons, en outre, que les autorités ont décidé de fermer plusieurs écoles primaires dans différentes wilayas d'Algérie, en raison de l’apparition des cas de coronavirus dans ces établissements scolaires. En effet, au moins cinq établissements ont opté pour cette mesure préventive après avoir détecté des cas suspects ou contaminés au sein de leurs personnels. Et ce, en plus des trois premières dont la fermeture a été décidé au début de la rentrée scolaire.