L’Algérie a enregistré une baisse du nombre des cas de contamination au coronavirus par rapport à la journée précédente. Avec plus de 600 contaminations recensées ces dernières 24 heures, les chiffres communiqués par le ministère de la Santé restent, néanmoins, toujours inquiétants.

En ce lundi 9 novembre, l'Algérie a enregistré 642 nouvelles contaminations en 24 heures, soit 28 cas de moins que la veille. Le pays connaît ainsi une légère baisse du nombre quotidien des personnes infectées par la Covid-19, après avoir observé une hausse remarquable durant les derniers jours, comme ce fut le cas hier dimanche 8 novembre (670 cas). Ainsi, avec le bilan de ces dernières 24 heures, l’Algérie dénombre jusqu’à ce lundi un total 62 693 contaminations depuis le début de la pandémie en Algérie, soit à la fin du mois de février.

Concernant les décès, les autorités sanitaires du pays ont déploré 14 morts dus au virus au cours de ces dernières 24 heures. Ce qui porte à 2 062le total des décès liés à la pandémie de coronavirus en Algérie. Le même bilan fait aussi état de 288 nouvelles guérisons. Le nombre total des personnes guéries passe ainsi à 42 385.

Il convient de rappeler que le gouvernement algérien a pris, dans la journée de dimanche, une série de nouvelles mesures afin de freiner la propagation du coronavirus en Algérie. Il s'agit principalement de la réadaptation des horaires du confinement partiel à domicile de 20 heures jusqu’au lendemain à 5 heures pour les wilayas concernées par cette mesure. Et ce pour une période de 15 jours, à compter du 10 novembre.

À lire aussi :  Paris-Alger à pied : Le jeune algérien arrive bientôt en Tunisie

Il a été, également, décidé du report de la rentrée universitaire et celle de la formation professionnelle. En effet, les étudiants ne pourront pas rejoindre les bancs des universités avant le 15 décembre 2020, date retenue pour la prochaine rentrée universitaire en Algérie.