L’Algérie a enregistré un nouveau record de contaminations à la Covid-19. Le ministère de la Santé a fait état, ce mardi 10 novembre, de 753 nouveaux cas confirmés en 24 heures. Il s’agit du bilan le plus lourd jamais recensé depuis le début de la pandémie dans le pays.

Les chiffres du coronavirus sont de plus en plus inquiétants en Algérie. Le nombre de personnes contaminées dans les différentes régions algériennes augmente de façon spectaculaire depuis quelques jours. En ce mardi 10 novembre, l’Algérie a d'ailleurs fait état d'un nouveau pic de cas positifs, enregistrés en 24 heures.

Le porte-parole du Comité scientifique du suivi de l’évolution de la pandémie, Djamel Fourar, a indiqué que 753 nouveaux cas confirmés avaient été recensés ces dernières 24 heures. Soit 111 cas de plus que la veille. Notons que le précédent pic de contaminations remonte au 24 juillet dernier, avec 675 cas. Ce chiffre a été largement dépassé depuis ce mardi.

Ainsi, avec le bilan de ces dernières 24 heures, l’Algérie dénombre jusqu’à ce mardi un total 63 446 contaminations depuis le début de la pandémie en Algérie, soit à la fin du mois de février. Concernant les décès, les autorités sanitaires du pays ont déploré 15 nouveaux patients décédés au cours de ces dernières 24 heures, soit un de plus que la veille. Ce qui porte à 2 077 le total des décès liés à la pandémie de coronavirus en Algérie. Le même bilan fait aussi état de 301 nouvelles guérisons. Le nombre total de personnes guéries passe ainsi à 42 686.

Il convient de rappeler que le gouvernement algérien a pris, dans la journée de dimanche, une série de nouvelles mesures afin de freiner la propagation du coronavirus en Algérie. Il s’agit principalement de la réadaptation des horaires du confinement partiel à domicile de 20 heures jusqu’au lendemain à 5 heures pour les wilayas concernées par cette mesure. Et ce pour une période de 15 jours, à compter du 10 novembre.