La Fédération algérienne de football (FAF) a annoncé mardi 10 novembre 2020 une série de mesures concernant la couverture médiatique du match Algérie-Zimbabwe, prévu jeudi au stade du 5 juillet, à Alger

L'instance présidée par Kheireddine Zetchi souligne dans son communiqué publié sur son site Internet que ces mesures ont été retenues sur recommandation de la Confédération africaine de football (CAF).

"La Fédération algérienne de football (FAF) rappelle que les dernières mesures restrictives relatives à la couverture médiatique du match Algérie – Zimbabwe, prévu ce jeudi 12 novembre 2020 au stade du 5 juillet 1962 (20h00) dans le cadre de la 3ème journée des éliminatoires de la CAN Total Cameroun 2021, ne sont pas de son ressort, mais elles ont été édictées par la Confédération africaine de football (CAF)", peut-on lire dans le communiqué en question.

Nombre de journalistes limité et test PCR obligatoire

La FAF affirme en outre que ce n'est que "après des efforts de négociations", qu'elle "a réussi à faire admettre la présence des représentants des médias mais sous certaines conditions. Cette présence se limite cependant, selon le même document à un (01) journaliste par organe de presse (presse écrite, TV, sites électroniques officiels, …).

"Pour les radios nationales, (Chaines 1, 2, 3, Radio Algérie Internationale ainsi que les radios El Bahdja et Jil FM), ce sera un commentateur par organe et par box" indique la même source.

À lire aussi :  Karim Benzema 2e meilleur buteur du Real Madrid, derrière Cristiano Ronaldo

La FAF affirme en outre que" seule la télévision nationale (EPTV), détentrice de droits, est admise sous certaines conditions au niveau des zones qui lui sont dédiées.". Autrement dit, la match ne devrait être retransmis que par la télévision algérienne.

Le match retransmis exclusivement sur l'ENTV

La fédération souligne "qu'aucun photographe ni cameraman ni consultant n’est admis". Il n'y aura pas de zone mixte ni conférence de presse, souligne-t-elle. Par ailleurs, les journalistes autorisés à couvrir la rencontre doivent présenter un test PCR qui "doit être présenté à l’entrée de l’espace réservé à la presse."

"Le port de la bavette couvrant la bouche et le nez est obligatoire pendant toute la présence au stade, en plus du respect des gestes barrières", ajoute le communiqué de la FAF.