Le tribunal criminel près la Cour de justice de Blida a rendu, ce dimanche 15 novembre, son verdict concernant l'affaire Khalifa Bank. Le principal accusé dans cette affaire, Abdelmoumen Rafik Khalifa, a écopé d'une peine de 18 ans de prison ferme.

Actuellement en détention, Rafik Khalifa a été également condamné à une amende d'un million de dinars algériens. Le tribunal de Blida a aussi prononcé la privation des droits civiques de l'ancien homme d'affaires algérien pour une durée de trois ans et la saisie de tous ses biens. Notons qu'il s'agit de la même peine dont a écopé Abdelmoumen Khalifa en 2015.

Pour rappel, le procès de Khalifa Bank s’est ouvert pour la troisième fois dimanche 8 novembre, au tribunal criminel près la Cour de Blida. La première audience a débuté dans la matinée en présence de l’accusé principal, Abdelmoumen Khalifa, et de onze autres personnes impliquées dans cette affaire.

Lors du procès en appel, Abdelmoumène Khalifa avait été reconnu coupable d’« association de malfaiteurs », de « faux en écriture publique », de « vol qualifié au détriment de Khalifa Bank », d’« escroquerie », de « banqueroute frauduleuse » et d’« abus de confiance au détriment des déposants ».

L'ancien entraîneur de l'équipe d'Algérie Ighil Meziane écope de trois ans de prison

Lors du réquisitoire, le procureur général, Zoheir Talbi, avait requis la perpétuité à l’encontre de l'accusé principal, Abdelmoumen Khalifa, avec la confiscation de l’ensemble de ses biens, déjà saisis dans le cadre de cette affaire. D'autres peines, allant de quatre à vingt ans de prison ferme, avaient été requises contre les 11 autres accusés.

Ces derniers ont finalement écopé de un à huit ans de prison ferme avec saisie de plusieurs biens leur appartenant. On notera notamment la condamnation d'Ighil Meziane, ancien sélectionneur de l’équipe d'Algérie de football, à 3 ans de prison ferme, assortie d'une amende de 50 millions de centimes ainsi que de la saisie d'une villa.

Lire aussi : Algérie : Abdelmoumen Khalifa accuse le système Bouteflika