L’Algérie a enregistré une nouvelle hausse record de contaminations à la Covid-19. Le ministère de la Santé a fait état, ce mardi 17 novembre, de 1 002 nouveaux cas confirmés en 24 heures. Il s’agit du bilan le plus lourd jamais recensé depuis le début de la pandémie dans le pays. En outre, la même source ajoute que 18 personnes sont décédées du virus, alors que 611 autres ont quitté les hôpitaux après leur guérison.

L'Algérie a enregistré plus de 1 000 nouvelles contaminations pour la première fois depuis le début de la pandémie, soit à la fin du mois de février 2020. En effet, le porte-parole du Comité scientifique du suivi de l’évolution de la pandémie, Djamel Fourar, a indiqué que 1 002 nouveaux cas confirmés avaient été recensés ces dernières 24 heures. Soit 92 cas de plus que la veille. Ainsi, avec le bilan de ces dernières 24 heures, le comité scientifique dénombre un total de 69 591 contaminations depuis le début de la pandémie en Algérie.

Concernant les décès, les autorités sanitaires du pays ont déploré 18 nouveaux patients morts du virus au cours de ces dernières 24 heures. Soit 4 de plus que la journée précédente. L'Algérie compte désormais 2 186 personnes décédées à cause de la pandémie du coronavirus.

Coronavirus: L'Algérie dépasse la barre des 1 000 contaminations en 24h

Le nombre de guérisons en forte hausse

Par ailleurs, l'Algérie a enregistré au cours des dernières 24 heures une nette augmentation du nombre de personnes guéries du coronavirus. Selon le comité scientifique du ministère de la Santé, pas moins de 611 personnes ont quitté les hôpitaux après leur guérison du virus. Le nombre total de personnes guéries passe ainsi à 45 759.

Il convient de rappeler que le gouvernement algérien a pris, dans la journée de dimanche 15 novembre, une série de nouvelles mesures afin de freiner la propagation du coronavirus en Algérie. Il s’agit principalement de l’élargissement de la liste des wilayas concernées par le confinement partiel à domicile de 20 heures jusqu’au lendemain à 5 heures, qui passe désormais à 32 wilayas. Et ce pour une période de 15 jours, à compter du mardi 17 novembre. Le gouvernement algérien a également décidé de fermer certaines activités commerciales, et de limiter le temps d’activité d’autres (fermeture à partir de 15 heures).

Lire aussi : Coronavirus en Algérie : Voilà pourquoi les chiffres officiels sont inférieurs à la réalité