Au Maroc, le consul général de France à Tanger a été retrouvé mort dans la matinée de ce jeudi 19 novembre dans des circonstances qui demeurent pour l'instant inconnues. Selon les médias locaux, la thèse du suicide est la plus plausible, puisque le diplomate a été retrouvé pendu dans sa chambre. 

Les fonctionnaires de la résidence du consulat de France à Tanger ont retrouvé Denis François, consul général de France à Tanger, mort dans sa chambre de résidence, ce jeudi matin. Âgé de 55 ans, le diplomate est décédé dans des circonstances mystérieuses.

Ni l’ambassade de France au Maroc, ni le Quai d’Orsay n'ont encore communiqué sur ce drame. Les médias marocains affirment qu'une enquête est en cours pour déterminer les causes de la mort du consul général de France à Tanger.

Selon le média Le 360, le représentant français au Maroc aurait lui-même mis fin à ses jours dans sa chambre, par pendaison. Une information à prendre, toutefois, avec des pincettes, tant qu'aucun communiqué officiel n'a pas été rendu public.

Notons que le décès de Denis François intervient deux mois après sa nomination, par décret présidentiel, à la tête du consulat de Tanger, le 15 septembre dernier. Il avait succédé à Thierry Vallat qui était resté en poste durant trois années. Durant sa carrière diplomatique, il avait également occupé le poste de consul général adjoint à Montréal, entre 2004 et 2009, et de chef du bureau des politiques statutaires et de gestion des ressources humaines, entre 2013 et 2016. Il était également conseiller pour le ministère des Affaires étrangères français, à Paris.

Lire aussi :Départ du consul du Maroc à Oran : La grave révélation de la présidence