La compagnie aérienne Air Algérie a annoncé, ce lundi 30 novembre, la reprise de ses vols de rapatriement de et vers l'étranger à partir du 6 décembre prochain. Air Algérie indique que le programme détaillé de cette opération sera communiqué ultérieurement. 

Bonne nouvelle pour les Algériens bloqués à l'étranger mais aussi pour ceux qui sont bloqués en Algérie. Ces deux catégories de personnes pourront retrouver les leurs grâce aux vols de rapatriement que compte organiser Air Algérie à partir du 6 décembre prochain.

Pour espérer figurer sur la liste des passagers à embarquer, les personnes intéressées doivent remplir un certain nombre de conditions. Ainsi, rappelle Air Algérie dans un communiqué rendu public ce lundi 30 novembre, les ressortissants qui veulent regagner le pays doivent, d'abord, être détenteurs d'un passeport algérien.

Le postulant doit aussi être inscrit auprès des représentations algériennes à l'étranger. La compagnie aérienne indique, en outre, que pour être du voyage, les ressortissants doivent être détenteurs d’un billet d'Air Algérie confirmé sur le vol de rapatriement. Un test PCR négatif établi 72 heures avant le vol est également exigé pour le voyageur.

Vols domestiques: ce qu'il faut savoir

Concernant les vols vers les pays étrangers, Air Algérie indique que les passagers sont appelés à « se conformer strictement aux conditions d'entrée au pays de destination ».

Dans un autre registre, la compagnie de navigation aérienne algérienne a confirmé la reprise de ses liaisons domestiques à partir de la même date, soit le 6 décembre prochain. Elle souligne, cependant, que ces vols s'effectueront sous certaines conditions. Il s'agit, notamment, du « port du maque » et de détenir « un billet confirmé sur le vol concerné ». Par ailleurs, Air Algérie annonce que la vente des billets débuterait à partir du 4 décembre.