La reprise des vols entre l'Algérie et d'autres pays aurait enfin été décidée, plus de huit mois après la fermeture des frontières et l'immobilisation des avions de la compagnie aérienne Air Algérie. En effet, la date du 27 décembre aurait été choisie pour reprendre les vols, notamment vers la France.

En effet, Air Algérie devrait enfin reprendre ses vols vers certains pays, notamment la France. Selon une correspondance entre les dirigeants de la compagnie aérienne et leurs collaborateurs au niveau des agences commerciales, une consultation entre différents pays et organismes a permis de décider de la réouverture de certaines lignes aériennes assurées par Air Algérie. Une réouverture qui se fera sous conditions, cependant.

« Après consultation avec les autorités sanitaires de France, et le Gouvernement algérien, ainsi que la Direction générale de l’Aviation civile (DGAC) et l’ADP (entreprise Aéroports de Paris), la décision a été prise de reprendre le trafic aérien avec 30% des vols », a affirmé la direction générale d'Air Algérie dans son télégramme.

Donc, seulement 30 % des vols seront autorisés à partir du 27 décembre 2020 et vers certaines destinations seulement. Selon des sources concordantes, il s'agit bien entendu de la destination France, mais aussi Montréal, Istanbul, Espagne, Dubaï et Egypte.

Asphyxiée financièrement par l'immobilisation de ses appareils après la fermeture des frontières, engendrée par la propagation du coronavirus dans le monde, Air Algérie va enfin « respirer » un peu avec cette nouvelle décision. D'autant plus qu'une même décision a été prise concernant les vols domestiques.

En effet, Air Algérie va reprendre ses vols domestiques dimanche 5 décembre. Une occasion pour renflouer un peu ses caisses asséchées depuis plusieurs mois, en raison de la crise sanitaire qui sévit dans le monde depuis près d'une année.

Lire aussi : Billets d’avion non remboursés : Air Algérie cible d’une action en France