Le gouvernement algérien a annoncé la reprise des vols domestiques à compter du dimanche 6 décembre. A cet effet, le ministre des transports, Lazhar Hani, a instruit les directeurs des aéroports internationaux de se préparer pour ce rendez-vous.    

Selon le journal arabophone Ennahar, qui a rapporté l’information lundi 30 novembre, le ministre des transports a adressé une note aux directeurs des sociétés de gestion des structures aéroportuaires internationales d’Alger, d'Oran et de Constantine, concernant la reprise des vols intérieurs.

Lazhar Hani a instruit les responsables concernés de prendre d'urgence les mesures nécessaires pour réussir l'opération. Dans ce contexte, le premier responsable du secteur des transports a appelé à l'adoption d'un protocole sanitaire pour prévenir la propagation du coronavirus. Le ministre a indiqué que tout aéroport ne respectant pas le protocole sanitaire établi par les autorités habilitées serait fermé.

Le membre du gouvernement a également demandé aux responsables concernés de lui soumettre, d’ici le 3 décembre, la feuille de route de la reprise des activités dans les aéroports. Celle-ci devra être approuvée par les services ministériels.

A noter que la levée de la mesure de suspension des services aériens de transport public de passagers sur le réseau domestique sera appliquée à compter du dimanche 6 décembre. Elle concernera, d’une part, la totalité des dessertes de et vers les wilayas du sud du pays et d’autre part, et dans une première étape, 50% des vols desservant celles du nord du pays.

À lire aussi :  Naufrage de 2 embarcations de harraga : des Algériens disparus en mer, d'autres secourus

La levée de la mesure de suspension des services aériens de transport public de passagers sur le réseau domestique demeure, cependant, tributaire de la mise en œuvre et du strict respect des protocoles sanitaires spécifiques aux aéroports et à bord des aéronefs, élaborés sur la base des recommandations des autorités de l’aviation civile et adoptés par le comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie de coronavirus.

A ce titre, les compagnies nationales de transport aérien sont chargées de multiplier les campagnes d’information en direction des usagers sur les mesures de prévention et de protection contenues dans les protocoles sanitaires exigées pour les opérations d’embarquement et de transport.

Lire aussi : La reprise des vols d’Air Algérie vers la France fixée pour le 27 décembre ?