La Fédération algérienne de football (FAF) et le sélectionneur national, Djamel Belmadi, ont réagi, ce mardi 1er décembre, aux propos racistes tenus par un consultant allemand contre le joueur algérien de Schalke 04, Nabil Bentaleb. Tout en dénonçant ces déclarations, la FAF et Belmadi ont exprimé leur soutien au milieu de terrain algérien. 

« Au moment où les plus hautes instances du sport mondial, à leur tête la FIFA, appellent à l’éveil des consciences en s’attaquant frontalement au problème du racisme, des dérives continuent d’agiter nos sociétés et le sport roi à travers des déclarations et/ou des attitudes inacceptables et condamnables », écrit la fédération dans un communiqué publié ce mardi sur son site.

La FAF indique que « la dernière (sortie raciste) en date est celle d’un ancien international allemand qui a tenu des propos désobligeants et teintés de racisme à l’encontre de l’international algérien Nabil Bentaleb ». « Cet ancien joueur consultant sur une chaîne sportive allemande (Sport 1) n’a pas hésité à expliquer la soi-disant indiscipline du joueur en rappelant son origine algérienne et sa condition sociale », rappelle la FAF.

« Un raciste qui se cache derrière le costume d'un consultant »

« La Fédération algérienne de football, à travers son Président, M. Khireddine Zetchi, et le sélectionneur national, M. Djamel Belmadi, est indignée et condamne fermement ces propos tout en apportant son soutien indéfectible à M. Nabil Bentaleb », ajoute le communiqué.

À lire aussi :  La Côte d'Ivoire écrase l'Algérie 3-1. Les Fennecs vivent un cauchemar

La FAF appelle à ce que des mesures et des sanctions soient prises à l'encontre de ce consultant : « La Fédération algérienne de football souhaite que des mesures disciplinaires exemplaires soient prises à l’encontre de l’auteur de ce grave dérapage de la part de la Fédération allemande de football et de la FIFA, qui, toutes deux, se veulent en phase dans le combat contre ce fléau qu’est le racisme ».

Dans un enregistrement audio publié sur le même site, Djamel Belmadi a critiqué avec virulence le consultant en question. Le coach national estime, en substance, qu'en tant qu'Algériens, on ne doit pas laisser passer ce genre de propos et de déclarations sous silence. Il a d'ailleurs exhorté la FIFA ainsi que la fédération allemande à intervenir pour sanctionner « ce raciste et haineux qui se cache derrière un costume de consultant »