La compagnie nationale Air Algérie a annoncé, ce jeudi 3 décembre, le début d'une nouvelle opération de rapatriement entre l'Algérie et la France. À cet effet, la compagnie aérienne a lancé la vente des billets concernant trois de ses vols au départ d'Alger vers Paris.

Dans le cadre de sa nouvelle opération de rapatriement, la compagnie nationale Air Algérie a programmé trois vols au départ de l’aéroport international d’Alger. Les vols rallieront la France, plus précisément l'aéroport Paris-Orly. Dans un communiqué rendu public ce jeudi, Air Algérie a informé ses clients que « la vente (des billets) est ouverte sens Alger- Orly (France) pour trois vols le 04 et 06 et 08 décembre 2020 ».

Air Algérie rappelle les conditions d'embarquement

Dans son communiqué, Air Algérie précise que ces trois vols spéciaux sont réservés uniquement à certaines catégories de personnes. Il s’agit, notamment, des ressortissants étrangers, des résidents et des détenteurs de visa type D pour l’espace Schengen qui sont restés bloqués en Algérie à cause de la pandémie de Covid-19.

Concernant les vols retour vers l'Algérie, la compagnie a précisé, dans un communiqué publié lundi 30 novembre, que les personnes concernées par cette nouvelle opération devaient aussi remplir un certain nombre de conditions. Ainsi, Air Algérie rappelle en premier lieu que les ressortissants qui veulent regagner le pays doivent, d’abord, être détenteurs d’un passeport algérien.

À lire aussi :  Patrick Bruel, le fils prodigue de Tlemcen, de retour en Algérie 60 ans plus tard

Le postulant doit aussi être inscrit auprès des représentations algériennes à l’étranger. La compagnie aérienne indique, en outre, que pour être du voyage, les ressortissants doivent être détenteurs d’un billet d’Air Algérie confirmé sur le vol de rapatriement. Un test PCR négatif établi 72 heures avant le vol est également exigé pour le voyageur.

Lire aussi : La reprise des vols d’Air Algérie vers la France fixée pour le 27 décembre ?