Quel nom portera le nouveau stade de Tizi Ouzou ? Malgré la polémique, le président de la JS Kabylie, Cherif Mellal, est catégorique : le stade portera le nom du chantre de l'amazighité, Lounes Matoub. Pour Mellal, cette question est indiscutable. C’est ce qu'il a annoncé hier au micro de la radio nationale.  

Cherif Mellal n’est pas allé par trente-six chemins pour trancher sur la polémique de la baptisation du stade de 50 000 places de Tizi Ouzou. Hier, vendredi 4 décembre, le boss kabyle a affirmé que la nouvelle infrastructure sportive porterait le nom du grand artiste et militant de la cause amazighe Matoub Lounes.

Les informations annonçant la baptisation du nouveau stade du nom du défunt Mohand Cherif Hannachi ont fait réagir Cherif Mellal. Pour ce dernier, la question est indiscutable : le stade portera le nom de Matoub. Il faut dire qu’avant même la fin des travaux de réalisation, le futur nouveau stade de Tizi Ouzou, en Kabylie, est, et ce depuis plusieurs années, au cœur d’une vive polémique. La question a fait des divergents pratiquement depuis le lancement du projet.

Plusieurs noms ont été avancés pour baptiser cette infrastructure sportive. Celui du barde de la chanson kabyle, militant de la cause amazighe et fervent supporter de la Jeunesse Sportive de Kabylie, Matoub Lounes, revenait avec instance.

En août dernier, un des membres de la famille de Matoub Lounes a annoncé sur sa page Facebook que le stade de Tizi Ouzou serait baptisé « officiellement » du nom du Rebelle. L’information a été très vite relayée et largement partagée sur les réseaux sociaux. Mais les autorités n’ont pas jugé utile de réagir, entretenant ainsi le suspense.