L'Algérie a enregistré, ce lundi 7 décembre, une baisse sensible du nombre journalier de contaminations au Covid-19. Le bilan quotidien du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie de coronavirus a fait état de 573 nouveaux cas positifs, recensés durant les dernières 24 heures.  

La décrue de l'épidémie de coronavirus se poursuit en Algérie. La courbe descendante des nouveaux cas, constatée depuis quelques jours, s'est confirmé ce lundi 7 décembre, et de manière substantielle. 573, c'est le nombre de nouvelles contaminations enregistrées ces dernières 24 heures.

Non seulement, l'on est bien loin des chiffres vertigineux et des records enregistrés il y a à peine quelques jours, mais le nombre de niveaux cas a également baissé par rapport au bilan de la journée précédente (dimanche 6 décembre). Une journée durant laquelle le ministère de la Santé a fait état de 750 nouvelles contaminations, soit plus 150 nouveaux malades par rapport au bilan du lendemain lundi.

Fruit d'une prise de conscience ?

Un point positif certes, mais la vigilance doit toujours être de mise, car on est bien loin de gagner la bataille contre cette maladie qui continue d'endeuiller des familles. Il faut dire que depuis quelques semaines, il y a eu comme une prise de conscience généralisée chez la population. Beaucoup de citoyens respectent désormais les consignes et les mesures préventives mises en place dans le cadre de la lutte contre la pandémie.

À lire aussi :  Le nombre de migrants clandestins vers l'Europe en forte hausse

Cela a fini par payer, car, selon les spécialistes, la décrue de la pandémie est due justement à cette prise de conscience. Pour rappel, lorsque le coronavirus faisait plus de 1 000 contaminations quotidiennement, les pouvoirs publics pointaient ouvertement du doigt la négligence citoyenne, désignée comme principale responsable du rebond de l'épidémie.