Le confinement partiel à domicile de 20 heures au lendemain à 5 heures a été prolongé pour une durée de 15 jours supplémentaires à partir de ce jeudi 17 décembre 2020, et ce, dans 34 wilayas d'Algérie, a indiqué un communiqué des services du Premier ministère, ce mercredi 16 décembre. 

Les wilayas concernées sont Adrar, Laghouat, Oum El Bouaghi, Batna, Bejaïa, Biskra, Blida, Bouira, Tebessa, Tlemcen, Tiaret, Tizi-Ouzou, Alger, Jijel, Sétif, Guelma, Annaba, Constantine, Médéa, Mostaganem, M’sila, Ouargla, Oran, Illizi, Bordj Bou Arreridj, Boumerdes, El Tarf, Tindouf, Tissemsilt, El Oued, Khenchela, Souk Ahras Tipaza et Aïn Temouchent.

Le Premier ministère indique en outre que les 14 wilayas restantes à savoir : Chlef , Bechar, Tamanrasset, Djelfa, Saïda, Skikda, Sidi Bel Abbes, Mascara, El Bayadh, Mila, Aïn Defla, Nâama, Ghardaïa et Relizane, ne sont pas concernées par ce confinement partiel.

Le gouvernement a annoncé, par ailleurs, "la levée de la mesure de suspension, dans les wilayas concernées par le confinement partiel à domicile, de l’activité de transport urbain des personnes, public et privé, durant le weekend."

Des mesures allégées

Il a été également décidé, rapporte le même communiqué, "l’adaptation de la mesure de limitation, dans les wilayas concernées par le confinement partiel à domicile, du temps d’activités de certains commerces qui devront cesser toute activité à partir de dix neuf (19) heures".

À lire aussi :  En Kabylie, l'arbitrage d'un tournoi de football par des femmes fait polémique

Le communiqué précise que les activités concernées par la mesure de limitation du temps d’activités sont :

  • le commerce des appareils électroménagers
  • le commerce d’articles ménagers et de décoration
  • le commerce de literies et tissus d’ameublement
  • le commerce d’articles de sport
  • le commerce de jeux et de jouets
  • les lieux de concentration de commerces
  • les salons de coiffure pour hommes et pour femmes
  • les pâtisseries et confiseries
  • les cafés, restaurations et fast-food.

Les services du Premier ministère indique, dans son communiqué, que les autres mesures de lutte contre le coronavirus en Algérie déjà en vigueur sont également reconduites pour une autre période de 15 jours, à partir du jeudi 17 décembre.