Un sans-papiers algérien a été condamné par le tribunal correctionnel de Lille pour avoir tenté « d’acheter » une étudiante dans le métro. Arrêté puis présenté devant le juge, il a écopé de 15 mois de prison ferme. Une peine au terme de laquelle il sera interdit d’accès au territoire français durant cinq années, rapporte le média français La Voix du Nord dans son édition de dimanche 20 décembre. 

Selon la même source, le sans-papiers algérien répond au nom de Mohammed Raïs et est âgé de 20 ans. Arrivé en France il y a quelques mois par voie clandestine, il a fait l'objet de nombreuses recherches par les services de sécurité, avant d’être arrêté quelques jours plus tard. Il lui est notamment reproché d'avoir agressé sexuellement et tenté « acheter » une jeune étudiante dans le métro de Lille, dans le nord de la France.

En effet, au mois de novembre dernier, une jeune étudiante a déposé plainte auprès des services de sécurité, suite à une agression sexuelle subie dans le métro lillois. Après la déposition de la victime, les policiers ont dressé le portrait-robot du suspect et se sont lancés à sa recherche.

Les pistes explorées ont conduit à l’arrestation de l'Algérien de 20 ans. Après son identification par la victime, le sans-papiers a comparu devant le tribunal correctionnel de Lille pour « agression sexuelle ». A l'issue de son procès, il écopera d'une peine de 15 mois de prison ferme au terme de laquelle il sera interdit d’accès au territoire français pendant cinq ans.

Lire aussi : France : Un Algérien condamné pour agression sexuelle sur une mineure handicapée