L’histoire poignante d’une Algérienne sans papiers vivant au Maroc depuis plus de vingt ans émeut toile. Dans une vidéo mise en ligne par le Site Info, jeudi 24 décembre, la concernée, une mère célibataire de plus de 50 ans, demande, en sanglots, aux autorités algériennes d’établir les documents nécessaires à son fils pour qu'il puisse rentrer en Algérie.

Selon la vidéo, cette Algérienne vit illégalement au Maroc depuis vingt-sept années, plus précisément à Derb Ghellef, à Casablanca. Aujourd'hui, elle demande aux autorités algériennes des documents d’identité pour son fils, pour qu’il puisse rentrer en Algérie voir ses grands-parents, ses tantes et ses oncles.

L'Algérienne saisit les autorités de son pays

L’Algérienne a confié en sanglots : « Je suis bien intégrée au Maroc, rares sont les personnes qui savent que je suis Algérienne. Le problème, c’est que mon fils et moi n’avons pas de papiers. A l’ambassade d’Algérie, ils se contentent de me dire : "Vous auriez dû inscrire votre fils à la naissance au consulat au lieu de l’arrondissement"».

La maman célibataire d’origine algérienne ajoute : « Je voudrais tellement que mon fils ait ses papiers. Qu’il puisse voir ses tantes, ses oncles et ses grands-parents. Vive Sidna (Mohammed VI, ndlr) ! Je le dis et je le répète. La politique, cela ne me regarde pas. C’est vrai que je n’ai jamais contacté les autorités marocaines. Je voudrais obtenir la nationalité marocaine. Chacun des deux pays a sa place dans mon cœur ».

À lire aussi :  Paris-Alger à pied : Le jeune algérien arrive bientôt en Tunisie

Sans papiers mais également sans ressources, cette dame native d’Algérie vit grâce à l'aide de ses voisins. « J’ai brûlé mes papiers, non par dépit, mais pour des raisons personnelles. Tout ce que je demande, ce sont des documents pour mon fils qui va bientôt avoir son baccalauréat. Tel est son vœu ! » a-t-elle conclu.

Lire aussi : Le Maroc déclare « illégale » l’application algérienne Yassir