Des rumeurs se sont propagées sur le net affirmant le décès de l’artiste algérien cheb Khaled, des suites d'un accident de la circulation à Dubaï. L’artiste n’a pas démenti, ce qui a laissé planer le doute. 

Depuis vendredi 1er janvier, une folle rumeur lancée sur Twitter et selon laquelle cheb Khaled aurait trouvé la mort dans un accident a enflammé le réseau social. Cependant, un proche du cheb Khaled a démenti l’information dans une déclaration à la chaîne arabophone Ennahar TV.

Selon la même source, cheb Khaled se trouve dans la ville émiratie de Dubaï, où il a passé les fêtes de fin d’année avec ses proches. La fausse nouvelle du décès du célèbre chanteur de raï, annoncée vendredi après-midi sur les réseaux sociaux, a provoqué un emballement médiatique. L’artiste, âgé de 60 ans, est toujours vivant et bien portant, selon son proche.

La fausse information a été reprise par quelques radios puis par quelques médias en ligne. Ce n'est que samedi que l’entourage du chanteur s’est exprimé pour démentir « formellement le décès de Khaled ».

Selon un sondage de Celebrity Post, une large majorité des internautes (95%) jugeait les fausses rumeurs du décès de Khaled de très mauvais goût. Il faut noter que ce n’est pas la première fois que le célèbre chanteur algérien fait l'objet d'infox de ce genre. En avril dernier, plusieurs pages sur les réseaux sociaux avaient rapporté que « le roi du raï » avait succombé, dans une clinique privée parisienne, à la Covid-19.

Lire aussi : Algérie – Maroc : Cheb Khaled au cœur d’une nouvelle polémique