Plus de 27 000 euros ont été saisis au niveau de l'aéroport international d'Alger par les services des douanes algériennes, rapportait mercredi 6 janvier le journal arabophone Ennahar. Les billets ont été découverts dans les bagages de deux individus qui rentraient de France à bord de vols spéciaux, indique la même source.

Encore une tentative d'introduction illégale de devises en Algérie. En effet, les agents de la douane ont appréhendé deux personnes à l'aéroport international Houari Boumediene d'Alger en possession d'un montant en devises d'une valeur totale de 27 860 euros. Revenant de France à bord de vols de rapatriement, les deux passagers dissimulaient les sommes en question dans un sac et un soulier de sport, selon le journal arabophone Ennahar, qui a rapporté l'information dans son édition de mercredi.

Démasqués par les agents douaniers de l'aéroport Houari Boumediene d'Alger, les deux individus ont été interpellés et la somme en devises a été récupérée. Il faut dire que quand bien même les frontières soient fermées en cette crise sanitaire, les tentatives de transfert illicite d'argent et d'objets de valeur, par le biais d'Algériens rapatriés de l'étranger, n'ont pas cessé.

D'ailleurs, dans son bilan de 2020 arrêté à fin octobre dernier, la direction des douanes algérienne avait fait état de 22 tentatives de transfert illicite déjouées par ses services. Selon le même bilan, établi du 1er janvier au 25 octobre 2020, les douaniers ont mis la main sur des sommes de 290 640 euros, 75 250 dollars ainsi que 65 170 dinars tunisiens. Les mêmes services ont également récupéré 869,4 grammes d’or et 1 621,61 grammes d’argent.

À lire aussi :  Patrick Bruel, le fils prodigue de Tlemcen, de retour en Algérie 60 ans plus tard

La valeur totale de ces saisies est estimée à près de 5.5 milliards de centimes. Selon le même bilan, les vingt-deux tentatives ont été enregistrées au niveau de l’aéroport Houari Boumediene d’Alger et celui de Constantine.