Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'Etat en charge du Tourisme en France, a indiqué que la fermeture des frontières de l'Hexagone serait maintenue pour l'instant pour les pays hors Union européenne, sauf pour une petite dizaine de pays.

Dans une déclaration accordée à France 2, Jean-Baptiste Lemoyne se veut néanmoins optimiste : « Je suis quand même confiant pour l'avenir. La France reste la France et Paris reste Paris. Dès que ce sera possible, moi je sens une très grande envie de France. Nous mettrons le paquet avec Atout France pour faire la promotion de notre destination ». La mesure de fermeture des frontières françaises sera donc maintenue jusqu’à nouvel ordre pour les pays hors Union européenne, sauf pour une petite dizaine de pays.

Pour la reprise de l’activité touristique, le secrétaire d'Etat que « le redémarrage se fera dans plusieurs mois. C'est aussi un travail que l'on fait au niveau européen ». Les frontières intérieures à l'espace européen sont ouvertes, « sauf exception ». Tandis que les frontières extérieures restent fermées, sauf pour les déplacements des ressortissants Français et des résidents en France, précise-t-il.

Les Français de l'étranger pourront donc toujours rentrer en France. En revanche, « toute personne arrivant sur le territoire français devra faire la preuve d'un test négatif réalisé 72 heures à l'avance. Pour ceux qui ne disposeraient pas du résultat d'un test, un test à l'arrivée sera imposé ».

A noter que la Commission européenne avait recommandé aux États membres de l'Union européenne (UE) de faciliter la reprise du trafic avec les pays extra européens, tout en adoptant des mesures de prévention sanitaire.