L’entreprise publique Algérie Poste a annoncé, ce mercredi 13 janvier, qu’elle avait revu à la hausse le montant maximal autorisé au retrait au niveau de ses bureaux de poste. Les clients pourront désormais retirer jusqu’à 200 000 dinars par personne, au lieu de 100 000 dinars, indique Algérie Poste dans un communiqué. 

Dans son document, la Direction générale d’Algérie Poste a informé sa clientèle qu’elle avait décidé de « relever le seuil maximum des retraits au niveau des bureaux de poste à 200.000 DA et ce, à compter de demain 14 janvier 2021 ». Selon l'entreprise algérienne, cette mesure « s'inscrit dans le cadre des efforts continus de l’entreprise visant à améliorer les services fournis ainsi que les conditions d'accueil et de prise en charge des citoyens ».

Ainsi, les Algériens possédant des comptes courants postaux (CCP) peuvent dès jeudi retirer jusqu'à vingt millions de centimes, au lieu de dix. A vrai dire, il ne s'agit là que d'un retour à la « normale ». En effet, alors que l’Algérie faisait face à une grave crise de liquidités, Algérie Poste avait décidé, en août dernier, de « plafonner, exceptionnellement et temporairement, les opérations de retrait d’espèces dans les guichets à hauteur de cent mille dinars (100.000 dinars) par client et par jour ». Une mesure qui avait pour but d'optimiser « les flux des retraits des liquidités dans les bureaux de poste durant cette période sanitaire exceptionnelle (Covid-19) » et de « satisfaire tous les clients d’Algérie Poste particulièrement les fonctionnaires, les salariés et les retraités », avait expliqué la même source.

À lire aussi :  Allocation touristique : Que peut faire un touriste algérien avec 100 euros ?

Fin de la crise de liquidité chez Algérie Poste ?

Il faut souligner que cette pénurie de liquidité s'est prolongée pendant plusieurs mois à Algérie Poste. Le gouvernement avait justifié cette crise essentiellement par la pression à laquelle ont fait face les bureaux postaux ces derniers mois. Pour y remédier, les responsables d'Algérie Poste ont alors plafonné les retraits au niveau des distributeurs automatiques à 30 000 dinars par personne, et à 100 000 dinars dans les guichets. Il a également été décidé de modifier le calendrier du versement des retraites et de l'étaler sur plusieurs jours.

En novembre dernier, l’entreprise publique Algérie Poste avait annoncé qu’elle allait augmenter le retrait des fonds au niveau des distributeurs automatiques. Ils sont passés de 30 à 50 000 dinars par personne au niveau des GAB. Eu égard à la récente annonce de l'augmentation du montant autorisé au retrait via les guichets, la crise de liquidité semble avoir été dépassée à Algérie Poste.