Des voyageurs algériens ont été arrêtés au niveau de l'aéroport international d'Alger avec de fausses attestations de voyage, rapporte ce mercredi 13 janvier le quotidien arabophone Echorouk. Les services de la PAF ont conduit les concernés au tribunal de Dar El Beïda.

Selon la même source, les services de la Police aux frontières algérienne ont appréhendé plusieurs voyageurs algériens avec des documents falsifiés, au niveau de l’aéroport international Houari Boumediene d'Alger. Les documents concernent la fameuse attestation de voyage, qui permet d'entrer ou de sortir du sol algérien.

Le média arabophone n'a pas précisé si les voyageurs en question allaient quitter l'Algérie ou venaient de rentrer. Il a, néanmoins, souligné que les personnes arrêtées avaient été présentées devant le procureur de la République qui décidera de leur sort.

Air Algérie poursuit son programme de vols de rapatriement depuis la France

Sur un autre registre, la compagnie aérienne Air Algérie poursuit toujours son programme de rapatriement des Algériens bloqués en France. Depuis le 12 janvier, le transporteur aérien a même décidé de renforcer son programme de vols spéciaux, en opérant deux vols quotidiens au départ de l’aéroport de Paris-Orly vers l’aéroport international d’Alger, et ce, jusqu'au 31 janvier en cours.

La France demeure cependant la seule destination concernée par ces vols spéciaux, au grand dam des ressortissants algériens bloqués aux quatre coins du monde à cause du coronavirus. Pour rappel, Air Algérie a décidé de geler son programme de vols spéciaux, tout en maintenant les vols au départ de Paris. « Le programme de vols de rapatriement assurés par la compagnie Air Algérie est temporairement suspendu, et ce, à compter du 10.01.2021 », avait indiqué, samedi, le Consulat d’Algérie à Lyon dans un communiqué. Ce qui n’a pas manqué de provoquer une grosse déception et colère chez les ressortissants algériens qui attendaient avec impatience de renter en Algérie.