Le président du club saoudien Al Ahli, Abdelilah Mouminah, s’est exprimé sur l’éventualité du recrutement de l’international algérien Djamel Benlamri. En manque de temps de jeu avec l’Olympique Lyonnais, Benlamri pourrait retrouver le championnat saoudien dès ce mercato hivernal.

Interrogé par la presse locale sur la possible arrivée de Benlamri dans son club, le président d’Al Ahli Djeddah a refusé de donner des détails, sans toutefois démentir l’intérêt de son club pour le champion d’Afrique. « Benlamri ? Je ne veux pas citer des noms précis de joueurs. Toutefois, nous nous intéressons à n’importe quel joueur capable d’apporter un plus à notre équipe », a-t-il répondu. Et d’ajouter : « Nous travaillons sur certains dossiers. Et nous annoncerons les nouvelles à nos supporters une fois ces dossiers finalisés ».

Les déclarations de Abdelilah Mouminah font suite aux vives rumeurs annonçant le retour de Benlarmri en Arabie saoudite. Al Ahli Djeddah, ancien club de Belaïli, avait coché le nom de l’ancien joueur de la JSK pour renforcer son secteur défensif, selon la demande formulée par l'entraîneur serbe Vladan Milojevic.

A souligner que l’international algérien n’a pas caché son inquiétude vis-à-vis de sa situation avec son club actuel, l’OL. Lui qui n’a disputé que quelques minutes en tant que remplaçant depuis son arrivée au sein du club lyonnais. « Je suis dans un club qui occupe la 1ère place en Ligue 1, et les places sont chères », explique-t-il néanmoins.

Malgré cela, le défenseur central affirme qu’il n’envisage pas de quitter son club. Au contraire, il aspire à s’imposer. « Je suis certes inquiet de ma situation mais j’ai confiance en mes capacités. (…) Tout viendra avec le travail et je vous promets de vous rendre heureux », a-t-il assuré en s’adressant à ses fans.