Les conditions d'entrée sur le territoire français seront durcies dès lundi 18 janvier. La France renforcera les contrôles aux frontières pour faire face à l'émergence de nouvelles souches potentiellement plus contagieuses du coronavirus, a annoncé, ce jeudi 14 janvier, Jean Castex.

« Nous allons durcir fortement les conditions d'entrée sur le territoire national et renforcer les contrôles aux frontières pour "éviter" que la souche variante du virus "ne progresse rapidement" sur le territoire », a déclaré le Premier ministre français, au cours d'une conférence de presse.

Jean Castex a indiqué que des tests PCR négatifs seraient demandés à tous les passagers en provenance de pays extérieurs à l'Union européenne. Pour les voyageurs en provenance de l'UE, un cadre de coordination sera élaboré par les ministres en vue du Conseil européen du 21 janvier, a précisé le Premier ministre français. Les personnes arrivant en France devront également « s’engager sur l’honneur à s’isoler pendant sept jours (...) puis à refaire un deuxième test PCR à l’issue », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, un couvre-feu à partir de 18 heures sera mis en place à partir de samedi « pour au moins 15 jours » sur l’ensemble du territoire métropolitain. « Sauf les exceptions liées aux missions de service public, tous les lieux, commerces ou service recevant du public seront fermés à 18H00 », a précisé le chef du gouvernement français.

Concernant la situation épidémiologique, Jean Castex évoque « une situation maîtrisée mais fragile car le virus circule encore activement sur notre territoire, d’autant plus fragile avec l’émergence de nouveaux variants du virus. »

Lire aussi : France : La fermeture des frontières sera maintenue (Ministre )