La compagnie aérienne Air Algérie a décidé d'ajouter de nouveaux vols spéciaux dédiés au rapatriement des ressortissants algériens bloqués en France. En effet, la compagnie nationale va désormais renforcer son programme en opérant trois vols quotidiens, au lieu de deux, au départ de Paris vers la capitale Alger. Et ce, dans le but de rapatrier le maximum de ressortissants algériens encore bloqués de l’autre côté de la Méditerranée.

À partir du 21 janvier en cours, Air Algérie va renforcer son programme de vols de rapatriement depuis la France vers l'Algérie. Sur son site officiel, Paris Aéroport fait savoir que le transporteur national a augmenté le nombre de ses vols quotidiens au départ de l’aéroport de Paris-Orly vers l’aéroport international d’Alger, qui passera dès jeudi prochain de deux à trois vols quotidiens.

Ainsi, en plus des vols AH 1011 et AH 1005, opérés chaque jour à 14 heures et à 15h20, Air Algérie a ajouté un nouveau vol, AH 1001 en l'occurrence, dont le départ aura lieu quotidiennement à partir de 14h40, à bord des Airbus A330 d’une capacité de 300 places. Alors que l'arrivée à Alger est programmée vers 16h55.

Certaines conditions sont nécessaires pour bénéficier de ces vols

A noter que ces liaisons spéciales sont réservées aux clients de la compagnie qui remplissent certaines conditions. En effet, en plus d'avoir une attestation de test PCR négatif effectué moins 72 heures avant le vol, les passagers devront détenir un billet Air Algérie confirmé sur les vols de rapatriement et remplir la fiche d’identification sanitaire.

À lire aussi :  France : Voici les meilleures villes étudiantes 2022

Il convient de rappeler que la compagnie Air Algérie a annoncé, depuis quelques jours, qu'elle gelait son programme de vols spéciaux, tout en maintenant les vols au départ de Paris. « Le programme de vols de rapatriement assurés par la compagnie Air Algérie est temporairement suspendu, et ce, à compter du 10.01.2021 », avait notamment indiqué, le Consulat d’Algérie à Lyon dans un communiqué.

Lire aussi : Le nouveau PDG d’Air Algérie par intérim installé